mis à jour le

Incertitudes et scénarios constitutionnels

L'état de santé du Président désormais diminué peut devenir un motif d'inquiétude et peut être pris en charge selon l'article 88 de la Constitution.