mis à jour le

Dioncounda Traoré au Forum national du COREN sur la gestion de la crise :  » Le dialogue ne sera ouvert qu’à ceux qui choisiront le Mali « 

C’est un président de la République par intérim, véritable chef de guerre, qui s’est adressé aux participants au forum national organisé par le Collectif des ressortissants du Nord (COREN) le samedi dernier au centre international de conférence de Bamako. « Le dialogue ne sera ouvert qu’à ceux qui choisiront le Mali...  Il n’y aura plus de sanctuaires de terroristes sur lesquels l’Etat fermera les yeux « , a-t-il déclaré.
Le président de la République par intérim, Pr Dioncounda Traoré, a déclaré, à l’ouverture de ce forum, que la rencontre se tient au moment psychologique le plus important. Il a évoqué l’installation de la Commission dialogue et réconciliation pour étayer cet argument. Il a salué le rôle que joue le COREN depuis le déclenchement de la crise.
Après un bref rappel des péripéties de l’invasion du Mali, Dioncounda Traoré s’est réjoui de la défaite administrée aux ennemis du Mali.  » Les narcotrafiquants ont pris un coup terrible dont nous espérons qu’ils ne se relèveront plus « . Ils ont, a-t-il déploré, pillé, humilié, craché sur leurs voisins, jeté sur le chemin de l’exil d’honnêtes citoyens ; mais, le Mali n’était pas le seul à comprendre leur plan macabre. Un plan qui s’étend dangereusement au-delà du Mali. Heureusement, a indiqué Dioncounda Traoré que le Tout Puissant veille sur le Mali et sur la sous-région.
Il a salué la résistance opposée aux terroristes par la jeunesse déterminée de Gao, Tombouctou et Kidal, même si, a-t-il rappelé, à travers chaque viol, c’est la République qui était violée, dans chaque sanglot, c’est toute la République qui sanglotait.
Pour Dioncounda Traoré, la phase de sortie de crise ne peut être abordée sans parler de dialogue et de réconciliation. « Le dialogue ne sera ouvert qu’à ceux qui choisiront le Mali. Soyez une des locomotives de la Commission dialogue et réconciliation. Cette crise ne sera pas résolue sans vous...  Il n’y aura plus de sanctuaires de terroristes sur lesquels l’Etat fermera les yeux « , a-t-il déclaré en appelant les responsables du COREN à soutenir cette commission. Il a mis l’accent sur les tentations de faire l’amalgame.
Le problème ne concerne pas une communauté ; car la mauvaise graine peut se cacher derrière chaque citoyen intègre. Pour le chef de l’Etat, sans la réconciliation, il n’y a aura pas de Mali. Elle se fera dans la justice et dans la vérité.
Auparavant, le président d’honneur du COREN, l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga avait plaidé pour que les jihadistes, les terroristes et les indépendantistes du MNLA soient punis pour les crimes commis. « Le COREN peut pardonner et pardonnera sûrement, mais il ne le fera pas sur le mensonge, ni sur l’impunité « .
Signalons qu’après l’exécution de l’hymne national, avant l’ouverture solennelle des travaux de ce forum, une minute de silence a été observée à la mémoire de tous ceux qui sont tombés dans la sauvagerie meurtrière de ces criminels moyenâgeux. Elle a été suivie de la fatiha et de la présentation des objectifs de la rencontre par l’ancien ministre Mohamed Alhousseini Touré.
 Bruno Djito SEGBEDJI  

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Traoré

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

AFP

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays

forum

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

AFP

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

AFP

Forum économique

Forum économique

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?