mis à jour le

Garde nationale : UN PREMIER CONTINGENT INITIE AU RENSEIGNEMENT MILITAIRE

La place d'armes de la Garde nationale a accueilli vendredi la cérémonie solennelle marquant la sortie de la première promotion des sous-officiers de la Garde nationale. C'était sous la présidence du colonel major Ibrahim Fané, chef d'état major général adjoint des armées. Il avait à ses cotés le représentant de la Mission d'entrainement de l'Union européenne au Mali (EUTM), le général Di Sarra, le chef d'état major de la Garde nationale, le colonel major Moussa Diawara, et le directeur de la formation, un officier français, le  colonel major Aubry.

Cette formation initiée par le gouvernement malien et financée par l'Union européenne, s'est attachée à améliorer le système de renseignement au sein des Forces armées et de sécurité. Elle participe des volets audit/conseil de la Mission de l'Union européenne au Mali arrivée à Bamako le 8 février dernier. La formation a duré 6 semaines et regroupé 35 stagiaires, issus de tous les groupements de la Garde nationale.

Première du genre, cette initiative s'étendra aux autres unités de l'armée malienne dans les jours à venir. « La formation dispensée est partie du constat initial que le soldat malien fait du renseignement sans le savoir tout comme Mr Jourdain s'adonnait à la prose en l'ignorant», a expliqué le colonel Aubry qui a assuré la direction de la formation.

L'officier a fait le tour de l'essentiel des modules suivis par les stagiaires. Il a expliqué s'être appuyé sur des cas concrets, réalistes fondés sur un cadre espace-temps inspiré des derniers événements que le Mali a traversés.

S'adressant aux stagiaires le colonel Aubry dira qu'ils sont maintenant « lâchés  solo ». Il se dit convaincu que de retour dans leurs unités respectives, ces nouveaux spécialistes en renseignement feront la preuve de leur maitrise en terme de savoir-faire acquis durant le stage.

Moussa Diawara, le chef d'Etat major de la Garde nationale, a rappelé le rôle important que ces stagiaires sont appelés à jouer au sein de leur unité opérationnelle. « Chers stagiaires vous êtes certes éprouvés par la rigueur de la formation, mais aujourd'hui vous devez sentir la fierté et la dignité d'avoir bien mérité vos diplômes qui reflètent désormais vos nouvelles connaissances », a souligné le colonel Diawara. Il a remercié les responsables de l'EUTM et les structures formatrices pour la rigueur dont ils ont fait  preuve lors de la formation.

La cérémonie s'est achevée par la remise de diplômes aux récipiendaires, notamment les trois premiers de la promotion, et un défilé impeccable des stagiaires.

Lougaye ALMOULOUD

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

garde

AFP

Gabon: Ping met en garde contre "une instabilité profonde et durable"

Gabon: Ping met en garde contre "une instabilité profonde et durable"

AFP

John Kerry met en garde l'armée nigériane contre les répressions

John Kerry met en garde l'armée nigériane contre les répressions

AFP

Congo: un journaliste de TV5 Monde en garde

Congo: un journaliste de TV5 Monde en garde

renseignement

AFP

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

AFP

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

AFP

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

militaire

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

AFP

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine