mis à jour le

CDP/Tuy : Le parti reconnaissant à ses militants

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dans la province du Tuy, a fêté sa victoire le samedi 27 2013. A travers un meeting géant organisé par la direction provinciale de la campagne des législatives et municipales couplées de novembre 2013.

« Les élections législatives et municipales de novembre 2013 ont été une occasion pour notre parti de démontrer une fois de plus sa suprématie et son ancrage dans la province du Tuy », ainsi s'est exprimé Pascaline Tamini, directrice provinciale de la campagne. En effet, à l'issue de cette élection couplée, première du genre au Burkina Faso, le CDP dans la province du Tuy a engrangé des résultats satisfaisants. Il dirige toutes les sept communes de la province ; il a obtenu un député sur deux (n'eut été le mode de calcul de la proportion au plus fort reste, il aurait gagné les deux postes puisqu'il a multiplié pratiquement par trois le score de son poursuivant immédiat). Ce travail bien fait, la direction provinciale de la campagne l'attribue aux « hommes et aux femmes qui ont toujours fait confiance au CDP, le seul parti qui a un contrat et un programme avec le peuple burkinabé », à en croire Pascaline Tamini.

Le chef du village, les représentants des jeunes, des femmes et des personnes âgées sont passés, tour à tour pour réitérer leur engagement et leur soutien à leur parti aux côtés duquel ils se sont battus pour arracher des victoires. C'est pourquoi, les jeunes n'ont pas manqué de poser quelques doléances se rapportant aux opportunités de création d'emplois et d'auto-emploi.

L'occasion était belle pour le co-parrain de la cérémonie, le président de l'Assemblée nationale, Soungalo Ouattara, pour dire que « rien ne l'étonne pour ce qui concerne la province du Tuy ». Car, selon lui, « Houndé a toujours été le bastion du CDP, la référence, là où le parti a toujours remporté des victoires éclatantes, grâce à des hommes et à des femmes engagés, déterminés à aller toujours de l'avant ». Blaise Sawadogo qui représentait Assimi Kouanda, le Secrétaire exécutif national du parti, a tout simplement dit : « je suis venu, j'ai vu, et je rendrai compte ». Face à la « grande mobilisation du jour », le représentant d'Assimi Kouanda a tout simplement demandé aux militantes et militants d'entretenir la flamme de cette cohésion, de cette unité, de cet engagement qui a toujours permis d'obtenir les résultats « palpables qui parlent d'eux-mêmes, fruit d'hommes et de femmes engagés ». Ce meeting de remerciement a été l'occasion pour les militants venus de tous les villages de la province, de se remobiliser pour les prochains combats électoraux.

Séri Aymard BOGNINI

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

militants

AFP

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty

AFP

Zimbabwe: des militants de l'opposition passés

Zimbabwe: des militants de l'opposition passés

AFP

Mauritanie: procès en appel de militants anti-esclavagistes

Mauritanie: procès en appel de militants anti-esclavagistes