mis à jour le

Burkina-Côte d'Ivoire : Pour une fluidité du trafic et la libre circulation des personnes et des biens

Les ministres des Affaires étrangères du Burkina, Djibrill Bassolé et de la Côte d'Ivoire, Charles Koffi Diby ainsi que le ministre ivoirien de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, ont passé en revue, le jeudi 25 avril dernier à Bobo-Dioulasso, le Traité d'Amitié et de Coopération entre les deux pays signé le 29 juillet 2008. Ils ont insisté sur la nécessité de promouvoir la fluidité du trafic et la libre circulation des personnes et des biens.

Réunis pour préparer la 3e conférence au Sommet des chefs d'Etats, les ministres ont décidé, en ce qui concerne la fluidité du trafic et la libre circulation des personnes et des biens, qu'un projet de protocole portant création d'un Comité conjoint sur le sujet soit examiné avec diligence pour sa signature lors de la rencontre des chefs d'Etats. Ils ont également proposé qu'un projet de décision conjointe portant sur la facilitation du commerce, des transports et du transit sur les corridors reliant le Burkina Faso à la République de Côte d'Ivoire soit signé entre les deux pays. Dans le domaine militaire et technique, les patrons de la diplomatie des deux pays ont émis le v½u qu'un projet d'Accord soit établi entre les Etats. En matière de lutte contre la criminalité ; de lutte contre la traite des enfants et pour l'emploi des jeunes, les relations devront être formalisées entre Le Burkina et la Côte d'Ivoire. Un Accord de coopération en matière de conservation des ressources naturelles partagées entre le Burkina Faso et la République de Côte d'Ivoire devra aussi voir le jour très prochainement.

Après avoir analysé la situation qui prévaut dans la sous région, Djibrill Bassolé et son homologue ivoirien ont salué l'intervention militaire de la France au Mali et l'action de la Cedeao dans cette crise. Porteur d'un message du président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, Charles Koffi Diby a été reçu dans la soirée du jeudi par le président burkinabè, Blaise Compaoré.

Pour la 3e conférence au Sommet des chefs d'Etats, les deux parties ont convenu qu'elle ait lieu au cours de l'année 2013. Les deux présidents prendront les mesures nécessaires pour accélérer la réalisation de l'autoroute Ouagadougou-Yamoussoukro et la réhabilitation du chemin de fer Abdijan-Ouagadougou-Niamey.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Word - 17.2 ko
Communiqué conjoint-Réunion ministérielle-MAE-BF-CI

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

trafic

AFP

Égypte: arrestation de 12 membres d'un réseau de trafic d'organes

Égypte: arrestation de 12 membres d'un réseau de trafic d'organes

AFP

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

AFP

A Agadez, au Niger, l'interdiction du trafic des migrants passe mal

A Agadez, au Niger, l'interdiction du trafic des migrants passe mal

circulation

AFP

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

AFP

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

AFP

RDC: trois nouveaux robots agents pour réguler la circulation

RDC: trois nouveaux robots agents pour réguler la circulation

biens

AFP

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

AFP

Biens mal acquis: prison et amende requis contre Teodorin Obiang

Biens mal acquis: prison et amende requis contre Teodorin Obiang

AFP

Gambie: gel des biens de Jammeh, soupçonné d'avoir détourné 50 millions USD

Gambie: gel des biens de Jammeh, soupçonné d'avoir détourné 50 millions USD