mis à jour le

RDC: succès pour la deuxième soirée du Festival international du rire de Lubumbashi

La première édition du Festival international du rire se poursuit à Lubumbashi, dans le sud de la République démocratique du Congo où le deuxième spectacle avait lieu ce samedi 27 avril. Autour de Mamane et de l'Ivoirien Digbeu Cravate, les maîtres de cérémonie, se sont succédé une dizaine d'humoristes venus de Côte d'Ivoire, du Gabon, de France, et bien sûr des artistes congolais de Kinshasa et Lubumbashi. A tour de rôle, chacun est monté sur scène et pendant deux heures et demie, la salle a beaucoup ri.

www.pressafrik.com

PressAfrik

Ses derniers articles: Fin de visite de Viviane Wade: la maman de Karim rentre ce mercredi  Barack Obama en Afrique pour rattraper le temps perdu  Foot-Ball/Matchs truqués : les clubs turcs de Fenerbahçe et de Besiktas privés d'Europe 

succès

AFP

A Madagascar, le succès du "retournement des morts", malgré la peste

A Madagascar, le succès du "retournement des morts", malgré la peste

AFP

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

AFP

D'Abidjan au succès international, Magic System fête ses 20 ans

D'Abidjan au succès international, Magic System fête ses 20 ans

festival

AFP

Ethiopie: les Oromos manifestent, un an après un festival meurtrier

Ethiopie: les Oromos manifestent, un an après un festival meurtrier

AFP

Ethiopie: les Oromos célèbrent Irreecha, un an après un festival meurtrier

Ethiopie: les Oromos célèbrent Irreecha, un an après un festival meurtrier

AFP

L'Afrique s'invite au Festival d'Avignon

L'Afrique s'invite au Festival d'Avignon

rire

AFP

Entre rire et larmes, Kinshasa accueille la dépouille de la star Papa Wemba

Entre rire et larmes, Kinshasa accueille la dépouille de la star Papa Wemba

AFP

Niger: le rire et la peur d'Aya-Aya, rescapée d'une attaque de Boko Haram

Niger: le rire et la peur d'Aya-Aya, rescapée d'une attaque de Boko Haram

Abdou Semmar

Comment les jeunes algériens se moquent de la présidentielle

Comment les jeunes algériens se moquent de la présidentielle