mis à jour le

Une ville du centre du Soudan attaquée par des rebelles

KHARTOUM (Reuters) - Les rebelles soudanais du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) ont annoncé samedi avoir attaqué la localité d'Um Rawaba, située dans l'Etat du Nord-Kordofan, dans le centre du Soudan, qui les rapproche de Khartoum. Um Rawaba est certes située à un demi-millier de kilomètres au sud de la capitale soudanaise, mais les rebelles en lutte contre le président Omar Hassan al Bachir se sont rarement aventurés jusque là, les combats contre l'armée se cantonnant pour l'essentiel aux régions éloignées du Darfour, du Sud-Kordofan ou du Nil bleu, frontalières du Soudan du Sud. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

ville

AFP

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

AFP

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma

AFP

Six blessés par balle à Bouaké en Côté d'Ivoire

Six blessés par balle à Bouaké en Côté d'Ivoire

Soudan

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

AFP

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats

AFP

Soudan du Sud: des juges grévistes limogés par le président Kiir

Soudan du Sud: des juges grévistes limogés par le président Kiir

rebelles

AFP

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"