mis à jour le

Commission Dialogue et Réconciliation : Les membres prennent fonction

« Le dialogue est l’âme des forts et non des faibles ». Cette phrase est de l’ancien président ivoirien feu Félix Houphouët Bobigny, connu pour sa clairvoyance pour  la promotion du Dialogue et de la cohésion sociale. Et cette citation colle parfaitement à la situation du Mali.

La commission Dialogue et réconciliation est l’organe qui doit recoudre le tissu national  et les autorités maliennes ont agit conformément aux aspirations de toutes les composantes de la société Malienne pour mettre cet organe en place. Ce travail de dialogue et de Réconciliation passe aujourd’hui à la vitesse supérieure, après la présentation et l’installation des membres de cette commission: le president, les deux-  vices présidents et les commissaires .En présence des présidents  des institutions de la république et des hautes personnalités,  les 33 membres de la commission Dialogue et réconciliation ont été officiellement investis  par le président de la république par intérim, le Pr Dioncounda Traoré. Cette commission représente tout le Mali dans sa diversité ethnique, culturelle avec une mission noble et ambitieuse. Dans son allocution , le président de la commission Dialogue et réconciliation Mohamed Salia Sokona dira que la mission qu’il a eu l’honneur de conduire est exaltante, mais c’est aussi avant tout une lourde responsabilité historique, il s’agit de rechercher  par la vertu du dialogue la réconciliation entre toutes les communautés Maliennes : »nous serons indubitablement appelés par  les générations futures si nous ne régissons pas ensemble la transformation politique  de ce conflit par le dialogue et la réconciliation en d’autant opportunités pour bâtir  un Mali possible en entendant le Mali de nos rêves et de notre espérances « , a déclaré le président de la CDR. »C’est en faisant courir pour la paix que nous allons vaincre les périls de la division et les dynamismes des forces transfuges qui sont autant de menaces pour notre nation que nous aimons bien »,  a conclu M.Sokona.Dans son discours d’installation des commissaires de la commission dialogue et réconciliation, le Pr Dioncounda Traoré , président de la république du Mali par intérim,  a félicité les membres de la commission pour leur nomination et fera savoir que tout membre qui constitue cette commission avait tous été choisis à l’issue  d’un processus exigeant et participatif tenant compte des qualifications, de la représentativité, de la crédibilité et de l’engagement pour un Mali libre, indivisible et laïc.

Amadou T Dansoko

 

commission

AFP

Kenya: l'interdiction de Rafiki est "ridicule", affirme la Commission kényane du Film

Kenya: l'interdiction de Rafiki est "ridicule", affirme la Commission kényane du Film

AFP

Crise

Crise

AFP

Libye: 12 morts dans un attentat de l'EI contre la commission électorale

Libye: 12 morts dans un attentat de l'EI contre la commission électorale

dialogue

AFP

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

AFP

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

AFP

Dialogue au Togo: la communauté internationale fait pression

Dialogue au Togo: la communauté internationale fait pression

réconciliation

AFP

Togo: treize ans après les violences, la réconciliation reste difficile

Togo: treize ans après les violences, la réconciliation reste difficile

AFP

Côte d'Ivoire: "Paquinou", retrouvailles  et réconciliation chez les Baoulé

Côte d'Ivoire: "Paquinou", retrouvailles et réconciliation chez les Baoulé

AFP

Mali: le Premier ministre prêche la réconciliation

Mali: le Premier ministre prêche la réconciliation