mis à jour le

Redditions et arrestations dans les massifs de Collo

Les réseaux de soutien aux groupuscules terroristes activant, à ce jour, dans le grand massif de Collo, vivent une grande purge qui a été enclenchée il y a à peine une quinzaine de jours juste après l'arrestation de S. A., alias Abou Abdellah. Les révélations de ce dernier, qui reste l'un des plus anciens terroristes de la région, ont ainsi été mises à profit par les services de sécurité afin de démanteler les réseaux de soutien et de localiser aussi les multiples zones de repli des groupes terroristes. Ainsi, après l'interpellation, la semaine dernière, d'une dizaine de personnes dont cinq ont été mises en détention préventive, les forces de sécurité ont réussi, depuis, à mettre à jour un nouveau réseau de soutien composé de 28 personnes, dont des femmes qui ont été entendues par le procureur de la République près le tribunal de Collo. Les auditions, qui ont duré trois jours sans relâche ont abouti, dans la matinée d'hier, à la mise en détention de dix personnes, alors que les autres ont été appelées à comparaître en citation directe. La composante de ce groupe couvre une large zone. Le nombre le plus important des personnes interpellées, seize au total, sont originaires de Siouane, près de la frontière administrative entre Skikda et Jijel ; les autres sont natives de Ouled Attia, Chraïa et Beni Zid. Des sources proches des services de sécurité affirment qu'en plus de ces deux premiers groupes de soutien démantelés avec l'interpellation de 38 personnes au total, un autre, composé de 10 membres, est actuellement entre les mains des forces de sécurité en attendant leur prochaine présentation devant le magistrat instructeur près le tribunal de Collo. Ces démantèlements représentent un véritable coup dur pour les groupuscules terroristes encore présents dans l'immense région ouest de Skikda. Ils indiquent aussi que si le terrorisme continue à s'agripper telle une sangsue, dans cette zone, c'est qu'il semble y avoir trouvé un terrain propice ne serait-ce que pour y survivre en bénéficiant d'un relief des plus accidenté du pays, mais aussi du poids indéniable du tribalisme, très présent dans cette région.      

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

arrestations

AFP

Soudan: nouvelles arrestations d'opposants

Soudan: nouvelles arrestations d'opposants

AFP

Nigeria: 7 arrestations pour fourniture d'explosifs aux rebelles du Delta

Nigeria: 7 arrestations pour fourniture d'explosifs aux rebelles du Delta

AFP

Guinée: arrestations de syndicalistes au 4e jour de grève générale

Guinée: arrestations de syndicalistes au 4e jour de grève générale