mis à jour le

L’augmentation de l’allocation devises «n’est pas à l’ordre du jour»

L'allocation devises ne sera pas augmentée cet été, comme l'espéraient de nombreux Algériens à l'orée des grandes vacances. Contrairement à l'espoir suscité par des déclarations émanant de la Banque d'Algérie depuis quelque temps à propos de la révision des allocations touristique, pour soins ainsi que pour le financement des études à l'étranger, le ministre des Finances, Karim Djoudi, a indiqué que la question «n'est pas encore à l'ordre du jour». En marge de la rencontre organisée par la Commission d'organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob) à l'hôtel El Aurassi, à Alger, le ministre des Finances n'a laissé planer aucun doute quant à la possibilité d'un changement de la réglementation dans les mois qui viennent. gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Laksaci, avait pourtant déclaré, le 12 mars 2013, que «l'allocation de change sera revue à la hausse par la Banque d'Algérie dans le but de freiner l'élargissement du marché parallèle des devises». Dans une déclaration à la presse reprise par l'APS, M. Laksaci avait notamment souligné : «Nous travaillons, à la Banque d'Algérie, sur la révision des plafonds de l'allocation de change et cela vise à approfondir la convertibilité courante du dinar au profit des ménages pour restreindre leur recours au marché parallèle des devises.» L'allocation voyage, appelée communément allocation touristique, est actuellement plafonnée à 15 000 DA, soit moins de 200 dollars. Un montant dérisoire que le gouvernement ne va finalement pas augmenter dans l'immédiat.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

devises

AFP

La Libye résiste

La Libye résiste

La rédaction

Transfert illégal de devises : Un député pris en flagrant délit

Transfert illégal de devises : Un député pris en flagrant délit

La rédaction

Algérie : Comment les contrebandiers maquillent le transfert illicite de devises ?

Algérie : Comment les contrebandiers maquillent le transfert illicite de devises ?