mis à jour le

“Un quatrième mandat n’est pas dans l’intérêt du Président”

Pleinement versé dans l'exercice de son métier d'avocat "des procès durs", Mokrane Aït Larbi, militant libre de toute attache partisane, reste néanmoins un observateur avisé de l'arène politique.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes