mis à jour le

PLUS GRAND PARTI DU SENEGAL : Le casse-tête de la demande sociale

Les Sénégalais fondaient beaucoup d'espoir sur Macky Sall, en le plébiscitant, le 25 mars 2012.Tous attendaient de lui, la satisfaction de la demande sociale très forte. Mais un an après, nombreux d'entre eux restent sur leur faim.

Un an après l'accession de Macky Sall à tête de la magistrature suprême, la demande sociale persiste et est signe d'une équation à plusieurs inconnus. En dépit des mesures prises pour réduire le coût des denrées de première nécessité, le gouvernement Abdoul Mbaye fait toujours face aux pressions sociales. Les Sénégalais jugent insignifiante la baisse des prix qui ne concerne que quatre denrées de grande consommation, à savoir le riz, l'huile, le sucre et le gaz butane. Des réductions d'ailleurs plombées par la résistance de certains commerçants, obligeant l'Etat à user de subterfuges pour arrêter les vendeurs véreux, à travers des contrôles des agents du Ministère du Commerce. Un an après, la promesse d'étendre la baisse à d'autres produits non moins importants pour les ménages tarde à venir. C'est même le pire qui est noté avec une pénurie de gaz. Entre temps, les boulangers ont dicté leur loi, avec des journées sans pain. Ils exigeaient de l'Etat l'homologation du prix de la farine, suite à une hausse jugée subite et unilatérale par les autorités. A ces agitations s'ajoute la reprise des délestages, après une petite accalmie notée durant l'hivernage. Aujourd'hui, le régime a commémoré son premier anniversaire, mais bon nombre de citoyens restent sur leur faim. Les promesses de Macky Sall tardent à être réalisées.

Sidy THIAM
REWMI QUOTIDIEN

Sénégal

AFP

Mondial-2018: le Sénégal sauve l'honneur de l'Afrique

Mondial-2018: le Sénégal sauve l'honneur de l'Afrique

AFP

Mondial-2018: le Sénégal avec Sadio Mané comme fer de lance

Mondial-2018: le Sénégal avec Sadio Mané comme fer de lance

AFP

Le nouveau président sierra-léonais au Sénégal pour sa première visite

Le nouveau président sierra-léonais au Sénégal pour sa première visite

sociale

AFP

"Une mort sociale et psychologique" pour les migrants ivoiriens rapatriés

"Une mort sociale et psychologique" pour les migrants ivoiriens rapatriés

AFP

Tchad: grogne sociale et "grève générale" contre le gouvernement

Tchad: grogne sociale et "grève générale" contre le gouvernement

AFP

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas