mis à jour le

Université de Ouagadougou : Ebang Ella élevé au grade de docteur en Philosophie

Le gabonais Ebang Ella, a été élevé jeudi, au grade de docteur en Philosophie, avec la mention très honorable à l'Université de Ouagadougou, à l'issue de sa soutenance.

Ebang Ella dont l'étude a porté sur « la paix perpétuelle par le cosmopolitisme et les droits de l'homme chez Jürgen Habermas », après son sacre, a indiqué avoir « le sentiment du devoir accompli » et fier d'avoir atteint ce niveau de formation scientifique.

« Il a été question dans mes recherches de fonder, de réaliser la paix dans le monde au moyen de deux éléments : le cosmopolitisme qui est la politique intérieure à l'échelle planétaire sans gouvernement mondial et les droits de l'homme c'est-à-dire les normes juridiques et politiques dont le contenu est essentiellement moral », a déclaré le nouveau docteur.

Le directeur de thèse du postulant, Pr Mahamadé Savadogo, tout en relevant le « grand courage » de son élève, a affirmé que « la portée de son travail est de nos jours plus que jamais d'actualité, dans un monde en proie à des violences et à des inégalités de tous genres ».

Ebang Ella « a tenté un chemin pour revenir à l'humanité en axant ses recherches sur la paix et le droit », a ajouté M. Savadogo, par ailleurs Directeur de l'Ecole doctorale des Lettres, Sciences humaines et Communication de l'Université de Ouagadougou.

Le département de Philosophie a, à nos jours, formé 15 docteurs dont 11 burkinabè et quatre de nationalités étrangères à savoir deux centrafricains, une nigérienne et un gabonais.

Pour le Pr Mahamadé Savadogo, l'accroissement du nombre d'étudiants étrangers dans le département de Philosophie, témoigne du « crédit à l'échelle internationale » que son école bénéficie.

SR/TAA

Ouagadougou, (AIB)

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

université

Nord-Sud

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Histoire

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

AFP

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques

Ouagadougou

AFP

Burkina: Ouagadougou veut relancer la vie nocturne

Burkina: Ouagadougou veut relancer la vie nocturne

AFP

Ouagadougou vit

Ouagadougou vit

AFP

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

philosophie

Adel Taamalli

L’occidentalisme islamique, une philosophie de la nuance

L’occidentalisme islamique, une philosophie de la nuance

Adel Taamalli

L’islam, la philosophie et la liberté

L’islam, la philosophie et la liberté

Adel Taamalli

L’utilité de la philosophie occidentale dans la pensée islamique moderne

L’utilité de la philosophie occidentale dans la pensée islamique moderne