mis à jour le

Poulo de la CODEM et son ministre du logement, de l’urbanisme et des affaires foncières : De la parole aux actes, où est la bonne gouvernance?

Une chose est de monter au créneau contre la mauvaise gouvernance, la corruption, l’impunité et tous les maux qui minent notre société, une autre est d’être soi-même patriote et intègre. Passé maître de la théorie de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, le Président de la CODEM Kola Amion Guindo dit Poulo est certainement moins regardant du côté de son Ministre du Logement, de l’Urbanisme et des Affaires Foncières David Sagara. Sinon ne devrait-il pas commencer par balayer devant sa propre porte ? Que pense Poulo de l’attitude de son ministre ?

 

                En effet, le Président de la CODEM n’a pas manqué de déclarer urbi et orbi qu’il retourne à l’Etat la trentaine de millions FCFA constituant la part de son parti dans l’aide publique aux partis politiques. Acte de patriotisme ! Pourtant au même moment, son ministre David Sagara est mouillé dans une affaire de spéculation foncière qui ne dit pas son nom.

 

 

Là M. Guindo est à l’épreuve des faits et apparemment son ministre et lui ne sont pas sur la même longueur d’onde. Nous osons espérer qu’il n’est pas au parfum de cette mésaventure. Et qu’il demanderait à son ministre de préserver et consolider le domaine foncier de la recherche agronomique et maintenir cet espace dans le domaine de l’Etat.

 

 

En effet, par lettre n°055/MLUAF-SG du 22 octobre 2012 le Ministre du Logement, de l’Urbanisme et des Affaires Foncières à l’époque Fadima Touré avait annulé la décision de compensation des sociétés immobilières BANGA et KOME sur le domaine de la recherche agronomique de Sotuba. Mais le ministre David Sagara désormais aux affaires, a remis cela. Or  l’espace disponible ne permet même pas une bonne exécution des activités de recherche. Pour pallier cette situation, l’IER envisage, dans le cadre de son Plan de Développement à Moyen Terme, l’aménagement des parcelles d’expérimentation pour améliorer les conditions d’innovations techniques indispensables à la modernisation de l’agriculture. A l’IER, on a conscience que le domaine de Sotuba est irremplaçable pour la recherche agricole du Mali. Le colonisateur l’avait déjà compris au milieu du siècle dernier en y créant le Centre Fédéral de Recherche Zootechnique pour l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Le Mali indépendant se doit de sauvegarder ce précieux outil de recherche scientifique pour le pays si l’on veut figurer dans le rang des pays émergents. L’on se demande même pourquoi des autorités de transition, dont on connaît bien les missions spécifiques de restauration de l’intégrité territoriale et d’organisation des élections, s’adonnent plutôt à des opérations de destruction d’ouvrages de souveraineté nationale et de développement du pays.

 

Pour rappel, par décret n°98-227/P-RM du 6 juillet 1998, signé du Président Alpha Oumar Konaré, du Premier ministre Ibrahim Boubacar Kéïta, du Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat Fatou Haïdara, du Ministre du Développement Rural et de l’Eau Modibo Traoré, du Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat Mme Sy Kadiatou Sow, les parcelles concernées ont été affectées à l’IER qui a acquis le droit de propriété par TF N°5627 CI du 6 juin 2006. Pourquoi le Ministre Sagar veut-il remettre cette décision en cause ? Aucun patriote ne comprend la démarche visant à déposséder la recherche agricole nationale de ses parcelles d’expérimentation. Poulo est donc bien attendu sur le terrain du patriotisme et du déveppement agricole, du développement du Mali tout court. Attendons de voir !

 

Mamadou DABO

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

ministre

AFP

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

AFP

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

AFP

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

Affaires

AFP

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

AFP

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

AFP

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

parole

AFP

Tunisie: la parole de nouveau aux victimes de la dictature

Tunisie: la parole de nouveau aux victimes de la dictature

AFP

A Cannes, un documentaire poignant donne la parole aux victimes d'Hissène Habré

A Cannes, un documentaire poignant donne la parole aux victimes d'Hissène Habré

AFP

CPI: la parole est

CPI: la parole est