mis à jour le

Madagascar : Lalao Ravalomanana officiellement candidate à la présidentielle

Lalao Ravalomanana, la femme de l'ex-président Marc Ravalomanana, candidate à la prochaine présidentielle à Madagascar, prévue en juillet, a finalement déposé jeudi sa candidature auprès de la Cour électorale spéciale, soit trois jours avant la date limite, rapporte RFI. Une candidature loin de faire l'unanimité. Lalao Ravalomanana en effet se présente avec le nom de son mari, alors que la loi impose aux candidats une durée de résidence de six mois à Madagascar avant la clôture du dépôt des candidatures. Lalao Ravalomanana n'a été autorisée à revenir à Madagascar que depuis 1 mois. Les candidatures acceptées parmi les 18 déjà déposées seront dévoilées dans une semaine.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Madagascar

Epidémie

Pourquoi Madagascar est le pays le plus touché au monde par la peste

Pourquoi Madagascar est le pays le plus touché au monde par la peste

AFP

Le président Hery Rajaonarimampianina peut-il encore relancer Madagascar ?

Le président Hery Rajaonarimampianina peut-il encore relancer Madagascar ?

AFP

Madagascar flirte

Madagascar flirte

Ravalomanana

AFP

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

AFP

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana toujours détenu, mais la SADC confiante

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana toujours détenu, mais la SADC confiante

AFP

Madagascar: manifestation de soutien

Madagascar: manifestation de soutien

candidate

AFP

Comores musulmanes: une femme d'affaires candidate

Comores musulmanes: une femme d'affaires candidate

AFP

Burkina: une candidate

Burkina: une candidate

AFP

Mauritanie: Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss, seule femme candidate aux présidentielles

Mauritanie: Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss, seule femme candidate aux présidentielles