mis à jour le

Mbour: Le voleur prétendait être un gendarme

Le tribunal départemental de Mbour a condamné Pierre Etienne Marone à une peine d'emprisonnement de deux ans dont 3 mois ferme. L'homme qui se dit rappeur est reconnu coupable de vol de vêtements. Le journal le populaire renseigne qu'il est accusé par Diégane Dione d'avoir subtilisé la valise remplie d'habits de son fils.

Dans sa version des faits, le plaignant dira : « Pour accéder chez nous, il est passé par l'étage de notre voisin, puis il a sauté le mur pour commettre son forfait. Malheureusement pour lui, quelqu'un l'a vu et quand celui-ci l'a interpellé, il a declaré qu'il est gendarme et qu'il était en train de mener une enquête. Il a été conduit à la gendarmerie ».

L'accusé a nié les faits. « Je ne suis pas un voleur mais plutôt un rappeur. J'étais assis sur le mur pour me reposer après une séance de répétition. C'est là qu'ils m'ont trouvé pour m'accuser de vol » dira-t-il. Malheureusement pour lui, sa version a semblé trop légère pour le président du tribunal qui soutient que l'accusé est un habitué des faits, un récidiviste qui change régulièrement de nom chaque fois qu'il est devant le juge.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

voleur

AFP

En Algérie, la police arrête un voleur endormi

En Algérie, la police arrête un voleur endormi

Steven LAVON

Insolite

Insolite

Wafaa Taha Latik - Lemag

Un voleur repenti rend l'argent volé

Un voleur repenti rend l'argent volé