mis à jour le

Ladies downtown by Brian & Hillegas via Flickr CC
Ladies downtown by Brian & Hillegas via Flickr CC

Tunisie: l'assassin de Chokri Belaïd se cacherait sous un niqab

Non seulement, il n'aurait pas quitté la Tunisie, mais il serait déguisé en femme voilée.

L’assassin présumé de l’opposant tunisien Chokri Belaïd n’aurait pas quitté le pays, comme cela avait été annoncé, il y a quelque temps. Il serait toujours sur le territoire, si l’on s’en tient aux propos de Lotfi Ben Jeddou, le ministre tunisien de l’Intérieur, rapportés par le site d’information Tunivisions.

«Il n'y aucun doute que Kamel Gadhgadhi est l'assassin de Chokri Belaïd et les preuves de son implication sont tangibles», a ajouté le ministre le 25 avril, souligne encore Tunivisions.

Mais, dans ce cas, pourquoi met-on autant de temps à l’interpeller? Le site d'information Tuniscope, croit savoir que cela s’explique par le fait que le presumé assassin de Chokri Belaid se déplacerait sur le territoire tunisien habillé en niqab. Tuniscope cite des sources sécuritaires.

L’oppossant Chokri Belaid a été tué le 6 février 2013 devant sa maison à Tunis. Ce meurtre a suscité un vague de colère et de protestation dans le pays et depuis lors l’enquête semble piétinner.

Lu sur Tuniscope et Tunivisions

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Chokri Belaid

Dialogue national

La Tunisie retient son souffle

La Tunisie retient son souffle

Tunisie

L'opposition veut la chute d'Ennahda

L'opposition veut la chute d'Ennahda

Mobilisation

Vendredi de colère en Tunisie

Vendredi de colère en Tunisie

Tunis

AFP

Libye: l'Onu "optimiste" pour le dialogue

Libye: l'Onu "optimiste" pour le dialogue

AFP

Le chef du Pentagone signe

Le chef du Pentagone signe

AFP

Le chef du Pentagone signe

Le chef du Pentagone signe

manifestations

AFP

Guinée: le gouvernement interdit les manifestations au nom de la lutte anti-Covid

Guinée: le gouvernement interdit les manifestations au nom de la lutte anti-Covid

AFP

"Pourquoi voulez-vous nous tuer?": une survivante des manifestations de Lagos raconte

"Pourquoi voulez-vous nous tuer?": une survivante des manifestations de Lagos raconte

AFP

Nigeria: deux semaines de manifestations inédites

Nigeria: deux semaines de manifestations inédites