mis à jour le

Marché des manuels scolaires de 1 milliard 300 millions de FCFA : Un autre scandale du gouvernement de la transition

Bocar Moussa Diarra , ministre de l’Education nationale

Décidément les autorités de la transition sont impliquées dans des scandales. Après l’affaire de l’attribution de la 3ème licence de téléphonie mobile, le marché de l’achat de véhicules  pour le compte de l’armée malienne pour 8,9 milliards de FCFA et celui de l’achat de véhicules pour la Présidence et la Primature pour 2,2 milliards de FCFA, une autre affaire risque d’éclater dans les jours à venir. Il s’agit du marché des manuels scolaires au niveau du ministère de l’Education, de  l’Alphabétisation  et  de la promotion des langues nationales.
Ce marché pour la confection des manuels scolaires d’un montant global de près de 1 milliard 300 millions de FCFA est entièrement financé par les Pays-Bas, un partenaire important du Mali. Il avait été arrêté depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012.  Raison pour laquelle, il était attendu par tous les éditeurs de la place. Malheureusement, ils ont été très déçus quand la cellule des manuels scolaires du ministère de l’Education, de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales a attribué 80% du marché, soit 800 millions de FCFA, à un proche du parti (US-RDA) du ministre Moussa Bocar Diarra, selon nos informations. Les 20% du marché seront distribués entre les autres éditeurs. Ces derniers qualifient cet état de fait d’injuste et ne cessent d’accuser le ministre Moussa Bocar Diarra d’être le premier responsable de cette affaire. Selon nos informations, certains éditeurs sont prêts à porter plainte contre le département qu’ils accusent d’avoir attribué lesdits marchés à des structures créées de toute pièce.
Alou B. HAIDARA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

marche

AFP

Au Bénin, l'ananas doit changer de couleur (mais pas trop) pour satisfaire le marché européen

Au Bénin, l'ananas doit changer de couleur (mais pas trop) pour satisfaire le marché européen

AFP

Le virus du tilapia perturbe le marché du poisson au Bénin

Le virus du tilapia perturbe le marché du poisson au Bénin

AFP

Somalie: au moins 7 morts dans un attentat près d'un marché

Somalie: au moins 7 morts dans un attentat près d'un marché

scandale

AFP

La maltraitance des malades mentaux sud-africains au coeur d'un scandale

La maltraitance des malades mentaux sud-africains au coeur d'un scandale

AFP

Nigeria: un nouveau scandale éclabousse la lutte anti-corruption du président Buhari

Nigeria: un nouveau scandale éclabousse la lutte anti-corruption du président Buhari

AFP

Scandale après la nomination de Mugabe comme ambassadeur de l'OMS

Scandale après la nomination de Mugabe comme ambassadeur de l'OMS

gouvernement

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

AFP

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement