mis à jour le

GESTION CATASTROPHIQUE DU MAIRE DE RUFISQUE : et de deux pour Mamaya Vision Rufisque travaille pour son départ

C'est face à la presse que les camarades du Dr Oumar Cissé ont fait le bilan des quatre ans de gestion de l'actuel édile de Rufisque. Et, sans détours, ils l'ont tout simplement qualifié du «plus mauvais bilan depuis 1880 et en prime des promesses non tenues». Suffisant pour dire qu'un malheur ne vient jamais seul. Le « mis en cause est suspendu par Augustin Senghor dans sa fonction d'arbitre.


Membre à part entière de la Coalition de Rupture, coalition ayant porté à la tête de l'institution municipale l'actuel maire, Vision Rufisque a "tiré son bilan " de la gestion du Maire Mamaya Séne. Pour Alioune Badara Dièye, porte-parole du jour, l'édile avait promis, lors de son élection, le 18 avril 2009, de rendre Rufisque propre en 3 ans. «Il a bouclé, le 18 avril dernier, 4 ans à la tête de la municipalité et la ville de Rufisque demeure chroniquement insalubre, délabrée, obscure et anarchique», dira-t-il, précisant qu'aucune action majeure n'a été conduite par le maire sur l'éclairage public. La ville de Rufisque connaît une anarchie et un encombrement sans précédent de ses routes et une bidonvilisation prononcée.
Le marché central de Rufisque est délabré, encombré et terriblement sale, notamment, en période hivernale. La municipalité de Rufisque accorde le plus de billets pour le pèlerinage à la Mecque, parmi toutes les communes du Sénégal et aux seuls partisans du maire et aux conseillers municipaux.
Les prises en charge et bourses sont octroyées sur la base du clientélisme politique. Raisons pour lesquelles, Oumar Cissé s'est permis de "donner raison aux observateurs et analystes qui évaluent le bilan du maire Badara Mamaya Séne comme le plus médiocre depuis que la ville est devenue une commune de plein exercice en 1880. Aussi, la seule voie de salut, selon Vision Rufisque, serait-elle de travailler au départ de Badara Mamaya Séne à la succession de qui, Vision Rufisque est candidate.
Ainsi, après la Ld, l'Arc, Bess du niak, Vision Rufisque vient de se lancer dans la course pour gagner les élections locales de 2014 dans la vieille cité. Sous sa propre bannière ou à la tête d'une coalition, le mouvement citoyen du docteur Oumar Cissé lié à l'Apr à "ses amis du parti du Président que «la coalition Vision Rufisque participera aux prochaines élections locales de 2014 et avec l'objectif de remporter la victoire dans les trois communes d'arrondissements. La coalition Vision Rufisque se dit ouverte à l'Apr, conformément aux engagements du protocole sur la modernisation de la ville et est aussi disposée à accueillir toute autre force politique».
Djiby GUISSE
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

gestion

AFP

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

maire

AFP

Sénégal: protestations

Sénégal: protestations

AFP

Niger: révocation du maire de Niamey

Niger: révocation du maire de Niamey

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar