mis à jour le

Waldiodio Ndiaye, responsable Apr à Guinaw rail nord, sur les sorties de Idy «Ses déclarations fracassantes ne sont que le reflet de son empressement à vouloir diriger le pays»

Chef de la Division des Inspections et du Contrôle des Produits de la Pêche à l'Import et à l'Export au Port Autonome de Dakar et responsable de l'Alliance Pour la République (APR) à Guinaw-rail nord, Waldiodio Ndiaye entend boire le calice jusqu'à la lie, pour présider aux destinées de la commune d'arrondissement de la commune, pour balayer précarité qui y prévaut depuis des lustres.


De simple militant doublé d'un acteur de développement, Waldiodio Ndiaye Ndiaye, sans doute, dopé par la grande mobilisation de ses partisans lors du meeting qu'il a tenu dans son fief, se veut désormais beaucoup plus ambitieux. «J'avais décidé de me concentrer sur mes activités professionnelles et contribuer au développement de ma localité, à travers le mouvement associatif mais, les populations m'ont proposé de briguer leur suffrage pour mieux les servir», a-t-il déclaré non sans manifester son désir de voir l'Apr faire cavalier seul lors des locales. Donnant un avant-goût de ce que sera son magistère, M. Ndiaye a décliné ses réalisations et dégagé des perspectives «Si nous nous sommes lancés dans la politique, c'est pour mieux prendre en charge les préoccupations des populations. Nous avons déjà commencé par la mise en place d'une centrale d'achat et d'un système crédit intégré et nous allons continuer dans la même lancée pour la mise en ½uvre d'un projet de transformation de céréales et la mise en place d'une maison communautaire», précisera-t-il. A propos de inondations qui hantent le sommeil d'une partie des habitants de la banlieue, particulièrement ceux de Guinaw-rail, M. Ndiaye s'est voulu rassurant : «je crois fermement aux promesses du Président de la République pour la banlieue, notamment, aux stratégies novatrices et volontaristes à mettre en ½uvre pour venir à bout des inondations de manière pérenne», a-t-il déclaré, avant de commenter la dernière sortie d'Idrissa Seck qui menace de faire limoger Omar Guèye du gouvernement. «Quand le président de Rewmi va jusqu'à ignorer qu'un Ministre est nommé pour servir la nation et non un parti, cela montre que ses déclarations fracassantes ne sont que le reflet de son empressement à vouloir diriger le pays», a-t-il répondu.
Sada Mbodj
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

rail

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

AFP

Sénégal: la Chine finance plus d'un milliard d'euros pour réhabiliter le rail

Sénégal: la Chine finance plus d'un milliard d'euros pour réhabiliter le rail

AFP

Au Bénin, les ambitions de Bolloré offrent une nouvelle vie au rail

Au Bénin, les ambitions de Bolloré offrent une nouvelle vie au rail

sorties

group promo consulting

Pape Maël Thiam sur les sorties d’Idrissa Seck « c’est un homme traumatisé après sa défaite à la dernière présidentielle »

Pape Maël Thiam sur les sorties d’Idrissa Seck « c’est un homme traumatisé après sa défaite à la dernière présidentielle »

group promo consulting

Pape Maël Thiam sur les sorties d’Idrissa Seck « c’est un homme traumatisé après sa défaite à la dernière présidentielle »

Pape Maël Thiam sur les sorties d’Idrissa Seck « c’est un homme traumatisé après sa défaite à la dernière présidentielle »

Actualités

Mali : poursuite des sorties aériennes dans le cadre du dispositif Serval

Mali : poursuite des sorties aériennes dans le cadre du dispositif Serval