mis à jour le

La Commission de Venise reçue par l’ombudsman Benzakour

M. Abdelaziz Benzakour, Médiateur du Royaume, s’est entretenu, Mercredi à Rabat, avec une délégation des membres du Conseil de l’Europe et de la Commission de Venise, conduite par Mme De Guillen Schmidt, membre de ladite Commission, et ancienne membre du Conseil Constitutionnel de France.

Cette visite intervient dans le cadre de la mise en place de l’Autorité pour la Parité et la Lutte contre toutes formes de discrimination, ainsi que le Conseil Consultatif de la Famille et de l’Enfance, indique un communiqué de l’institution du médiateur.

“C’est dans ce contexte que cette délégation a demandé de s’imprégner de l’expérience de l’Institution du Médiateur, ainsi que de ses relations avec les différentes institutions constitutionnelles du Royaume, oeuvrant pour la protection des droits de l’Homme”, ajoute-t-on de même source, soulignant que M. Benzakour a, à cette occasion, donné un aperçu global sur l’Institution du Médiateur du Royaume, ses caractéristiques, ses missions, ses prérogatives, ses moyens d’action, et son organisation élargie depuis qu’elle a remplacé Diwan Al Madhalim, ainsi que sur ses rapports avec les autres Institutions Constitutionnelles.

Il a également saisi l’occasion pour mettre l’accent sur “les bonnes relations” qu’entretient l’Institution avec le Conseil de l’Europe, et notamment la Commission de Venise.

De son côté, la délégation a formé le souhait d’approfondir et de renforcer les relations de partenariat bilatérales.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

commission

AFP

Attaque de la prison de Kinshasa : une commission enquête annoncée

Attaque de la prison de Kinshasa : une commission enquête annoncée

AFP

Burundi: une commission créée pour réviser la Constitution

Burundi: une commission créée pour réviser la Constitution

AFP

Gambie: l'ONU dénonce l'intervention au siège de la Commission électorale

Gambie: l'ONU dénonce l'intervention au siège de la Commission électorale