mis à jour le

Atterissage, San Diego, le 22 avril 2013.REUTERS/Mike Blake
Atterissage, San Diego, le 22 avril 2013.REUTERS/Mike Blake

Il voulait une «meilleure vie» en Europe, il a fini par chuter d'un avion

Plusieurs médias reviennent sur l'histoire du Mozambicain Jose Matada, qui s'était caché dans le train d’atterrissage d'un avion à destination de Londres.

Des migrants n'hésitent pas à mettre leur vie en danger pour traverser les frontières et rejoindre un eldorado fantasmé durant de longues années. Certains écument la Méditerrannée, serrés sur une bicoque, alors qu'ils savent à peine nager. Le 9 septembre 2012, Jose Matada a choisi une autre voie: l'avion. Originaire du Mozambique, il lui a d'abord fallu traverser le Botswana et la Zambie avant de rejoindre l'Angola et l'aéroport de Luanda.

Echappant à la surveillance des agents de sécurité de l'aéroport, Jose Matada, alors âgé de 26 ans, se cache dans le train d'atterissage. Quatre minutes avant l'arrivée de l'avion à Londres, le jeune homme tombe. A cette époque, rien ne permettait de l'identifier. Il avait été enterré dans le carré musulman d'un cimetière, dans l'ouest de Londres. Une enquête s'était alors ouverte pour déterminer l'identité du jeune homme et les circonstances de sa mort.

Les ecchymoses, les blessures et les marques de sang sur son corps prouvent qu'il était peut-être toujours conscient avant sa chute, précise le site The Independant. Un expert américain a identifié 96 cas de passagers clandestins qui ont essayé de se cacher au niveau du train d'atterissage depuis 1947. Plus de 75% d'entre eux sont morts.

En décembre 2012, grâce à la carte SIM de son téléphone portable, Jose Matada a pu être identifié. Les enquêteurs ont également appelé une femme qui avait été son employeur en Afrique du Sud. Jose Matada s'occupait des tâches ménagères et du jardin. Quelques jours avant son départ pour Londres, il lui avait envoyé un message indiquant sa volonté de voyager en Europe.

Le 8 avril 2013,  à l'aéroport de Roissy, en France, c'est un migrant originaire du Cameroun qui a été retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'un avion de la compagnie nationale camerounaise. Le jeune homme, probablement mineur, serait mort de froid.

Lu sur The Independant, BBC, France TV Info

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Angola

AFP

Le scandale dos Santos, test pour la lutte anticorruption en Angola

Le scandale dos Santos, test pour la lutte anticorruption en Angola

AFP

Visite en Angola du président portugais pour normaliser la relation entre les deux pays

Visite en Angola du président portugais pour normaliser la relation entre les deux pays

AFP

France: la mère et la soeur d'un ingénieur tué en Angola reçues

France: la mère et la soeur d'un ingénieur tué en Angola reçues

Mozambique

AFP

"Tous décapités": l'effroi des survivants des attaques jihadistes au Mozambique

"Tous décapités": l'effroi des survivants des attaques jihadistes au Mozambique

AFP

Trois ans d'insurrection jihadiste: le nord du Mozambique assiégé

Trois ans d'insurrection jihadiste: le nord du Mozambique assiégé

AFP

Femme exécutée sur la route: le Mozambique accuse les jihadistes de propagande

Femme exécutée sur la route: le Mozambique accuse les jihadistes de propagande

avion

AFP

RDC: un avion militaire rate son atterrissage

RDC: un avion militaire rate son atterrissage

AFP

Roissy: un enfant retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'un avion venant d'Abidjan

Roissy: un enfant retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'un avion venant d'Abidjan

AFP

Soudan/Darfour: 18 morts dans le crash d'un avion militaire

Soudan/Darfour: 18 morts dans le crash d'un avion militaire