mis à jour le

Les bouchers de Banfora appelés à la raison

A trois jours de l'ouverture la 16e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), la tension était quelque peu montée entre les bouchers de Banfora et la commission en charge de la restauration. La cause, un malentendu à propos du prix de la viande proposée par les bouchers. En effet, ceux-ci, a-t-on appris, avaient proposé la somme de 2 500 F CFA par kilogramme de viande. Un prix que les organisateurs de la manifestation ont jugé très élevé. La commission en charge de faire manger les hôtes de (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre