mis à jour le

Mali: le MNLA bloque des camions devant ravitailler Ménaka

Le Mouvement national de libération l’Azawad (MNLA), un groupe rebelle touareg indépendantiste, est en train de bloquer dans la ville de Kidal située à l’extrême nord-est du Mali, des camions devant ravitailler la ville de Ménaka, a confié jeudi à Xinhua Bajan Ag Hamatou, député élu Ménaka.

 

L’armée malienne a récemment repris le contrôle de la ville de Ménaka aux mains du MNLA, qui l’occupait après que l’armée française eut chassé les islamistes.

 

 »Les camions qui doivent ravitailler la ville de Ménaka doivent passer par Kidal, mais la plupart de ces camions sont bloqués par des hommes du MNLA à Kidal. Or, les populations de Ménaka souffrent du manque de vivres et de façon criarde », a confié à un correspondant de Xinhua Bajan Ag Hamatou à l’issue de la cérémonie d’installation officielle des membres de la commission dialogue et réconciliation.

 

Bajan Ag Hamatou, qui est ailleurs le président de la plateforme des Kel Tamasheq regroupant des gens parlant la langue tamasheq et partageant la même culture, a précisé que cette  » situation perdure depuis un certain temps. Ça ne va pas du tout ».

 

Celui-ci a  »demandé des soutiens aux journalistes et bonnes volontés afin qu’ils se mobilisent pour les populations de Ménaka ».

 

La ville de Kidal est contrôlée par l’armée française et les troupes tchadiennes et d’autre part par les combattants du MNLA, l’ armée malienne étant  »interdite de séjour » par le groupe rebelle touareg.

 

  2013-04-26 01:50:10  xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

MNLA

AFP

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Fiasco

Y a-t-il un plan B au Mali?

Y a-t-il un plan B au Mali?

remake?

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

Ménaka

Mali

Le pire peut toujours arriver

Le pire peut toujours arriver

Autre Presse

Mali : enlèvement d’un véhicule du CICR dans la zone de Ménaka

Mali : enlèvement d’un véhicule du CICR dans la zone de Ménaka

Poudrière

Les attentats suicides, la nouvelle arme des djihadistes au Mali

Les attentats suicides, la nouvelle arme des djihadistes au Mali