SlateAfrique

mis à jour le

Le Nigeria, bientôt troisième population mondiale

En 2050, d'après l'ONU, le Nigeria (qui compte aujourd'hui 152 millions d'habitants) sera plus peuplé que les Etats-Unis. Fort de plus de 389 millions d'habitants, le géant africain fera son entrée dans le trio de tête des grandes puissances démographiques.

C’est ce qui ressort du dernier rapport de la population mondiale élaboré par le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU et «Perspectives démographiques mondiales: la révision de 2010», précise le communiqué de presse des Nations unies.

La Chine et l'Inde (respectivement 1,33 et 1,18 milliards d'habitants en juillet 2011, source) restent intouchables mais se livrent une «bataille» pour le leadership, qui verra en 2021 les Indiens accéder au titre de nation la plus peuplée du monde, détrônant ainsi les Chinois. A eux deux, ces pays représenteront alors 36,1% des êtres humains sur la planète.

Pour la première fois, ce rapport de l’ONU révisé en fonction de la variable du taux de fécondité se projette sur plus de cinquante ans, jusqu’en 2100. Le monde comptera alors 10,1 milliards de personnes (environ 3,1 milliards de plus qu'aujourd'hui, en 2011).

De toute évidence, l’Afrique ne va cesser de monter en puissance dans le classement mondial. D’ailleurs, le poids des pays pauvres ou en voie de développement s’accroît, passant de 82% de la population mondiale aujourd’hui à 85,9% en 2050. Cinq de ces pays, dont quatre africains (la République démocratique du Congo, l’Ethiopie, la Tanzanie et l’Ouganda) figureront alors dans le top 20 mondial des plus peuplés. Quatre autres pays africains (Zambie, Niger, Malawi et Soudan) rejoindront ce contingent avant la fin du siècle, rapporte El Pais. L’Afrique doublera sa population d’ici 2044 grâce à la réduction de la mortalité liée au sida.

Lu sur El Pais, UN.org