mis à jour le

Burkina Faso-Côte d'Ivoire : Djibrill Bassolé et Charles Koffi Diby font le point de la coopération

L'axe Ouagadougou-Abidjan se porte bien. C'est le moins que l'on puisse dire au regard de l'état de la relation entre les deux pays. Réunis à Bobo-Dioulasso, chef lieu de la région des Hauts-Bassins, ce jeudi 25 avril 2013, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, son homologue ivoirien, Charles Koffi Diby, ainsi que le ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'étranger, Ally Coulibaly font le point de la mise en ½uvre du Traité d'Amitié et de Coopération (TAC) entre les deux pays signé le 29 juillet 2008 par les présidents des deux Etats.

Le TAC avait été signé entre le président burkinabè, Blaise Compaoré et le président ivoirien d'alors, Laurent Koudou Gbagbo. Bien que ce dernier ne soit plus au pouvoir, son successeur a décidé de donner un coup de fouet aux projets visant à « promouvoir le bien-être des peuples des deux pays ». Arrivé au palais de Cocody en avril 2011, le président Alassane Dramane Ouattara a accordé, selon la partie ivoirienne, un intérêt particulier à la réalisation de projets intégrateurs au profit des peuples des deux pays. « C'est la raison pour laquelle, le TAC occupe une place particulière dans le programme du président Alassane Dramane Ouattara », a indiqué Charles Koffi Diby.

Mise en ½uvre satisfaisante

Au titre de bilan, Djibrill Bassolé s'est réjoui de l'avancée dans la réalisation de l'autoroute reliant Yamoussokro à Ouagadougou dont les études de faisabilité ont été lancées de part et d'autre. Les travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou et son extension dans le cadre de la boucle ferroviaire vont démarrer « incessamment » et la coopération énergétique avec l'approvisionnement régulier à hauteur de 50 Mégawatt du réseau burkinabè est une réalité.

Outre ces aspects, les Assemblées nationales des deux pays ont renforcé leur coopération. Même les domaines des enseignements secondaire et supérieur, de la culture et de la communication ainsi que le commerce font l'objet de coopération renforcée. Et pour Djibrill Bassolé, il faut en faire davantage. « Plus que jamais la communauté de destin entre le Burkina Faso et la République de Côte d'Ivoire nous commande à tous, un engagement sans réserve, pour l'enracinement de notre développement dans un socle défiant tout aléa », a-t-il indiqué.

Pour le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby, « le TAC est la manifestation de la volonté des deux peuples de se rapprocher davantage, de raffermir leurs liens séculaires de fraternité et de bon voisinage et d'assurer une exploitation efficiente et conjointe des énormes potentialités. »

Un sommet pour dynamiser la coopération entre les deux pays

Au cours de leur rencontre, ils vont se pencher sur le projet de création du Comité de suivi de la fluidité du trafic et la libre circulation des personnes et des biens sur les corridors reliant le Burkina Faso et la République de Côte d'Ivoire et de celui de la création d'un Cadre de concertation permanent des experts et hauts fonctionnaires des Affaires étrangères sur le Traité d'Amitié et de coopération. Ils vont aussi préparer la 3e conférence au Sommet des Chefs d'Etats.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Burkina

AFP

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

AFP

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

AFP

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

coopération

AFP

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

AFP

Le Pen promet 0,7% du PIB pour "la coopération avec l'Afrique"

Le Pen promet 0,7% du PIB pour "la coopération avec l'Afrique"

AFP

Migrations: coopération renforcée entre l'Italie et la Tunisie

Migrations: coopération renforcée entre l'Italie et la Tunisie