mis à jour le

Cactus, l’or vert d’Aït Baâmrane

Points: 
120.000 à 150.000 ha de superficie totale de culture
Désenclavement des zones de production, 2 centres de collecte... les actions
Unité de conditionnement et de valorisation des figues à Sidi Ifni

COMMUNÉMENT appelée «Karmous», la figue de barbarie a un succès indéniable auprès du consommateur. Toutefois, la plus-value générée par la vente de ces fruits dépend principalement des intermédiaires. Malgré une demande croissante, la production de la filière est restée longtemps peu valorisée vu que 40% est perdue faute de pouvoir être conservée.

Légende Image: 

Le ministère de l’Agriculture et l’ADA se penchent, dans le cadre de la stratégie de développement des produits du terroir, sur la recherche de nouveaux marchés pour ce produit et son positionnement à l’échelle nationale et internationale. De même que la promotion de l’Indication géographique Sobbar Aït Baâmrane, qui est avant tout un produit naturel disposant de tous les atouts pour prétendre au label bio

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

vert

AFP

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

AFP

Les mosquées marocaines se mettent au vert

Les mosquées marocaines se mettent au vert