mis à jour le

Finance islamique<br>«Faysal Islamic Bank» bientôt au Maroc

Points: 
Le prince Mohamed al-Faysal al-Saoud en visite pour discuter du futur partenariat
Le groupe n'attend que l'approbation du projet de loi sur la Finance islamique
Les actifs bancaires islamiques estimés à 1,5 trillion de dollars en 2011

Le gouvernement Benkirane met les bouchées doubles pour accélérer l’introduction de la Finance islamique au Maroc. En effet, Najib Boulif et Driss El Azami se sont entretenus pour la 2e fois avec les responsables de «Faysal Islamic Bank» pour discuter de l’implantation de cette banque au Maroc. Même le prince Mohamed al-Faysal al-Saoud qui préside le Conseil d’administration de cette banque a fait le déplacement pour discuter du futur partenariat.

Légende Image: 

Le prince Mohamed al-Faysal al-Saoud estime que le marché marocain, étant encore «vierge», offre d’énormes potentialités dans le domaine de la Finance islamique

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

finance

AFP

Burkina: un centre anti-cancer financé par le Qatar

Burkina: un centre anti-cancer financé par le Qatar

AFP

Sénégal: la Chine finance plus d'un milliard d'euros pour réhabiliter le rail

Sénégal: la Chine finance plus d'un milliard d'euros pour réhabiliter le rail

Economie

Paladin Energy, la société minière qui saigne à blanc le Malawi

Paladin Energy, la société minière qui saigne à blanc le Malawi

Maroc

AFP

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

AFP

Seize cadavres de migrants répêchés en mer entre le Maroc et l'Espagne

Seize cadavres de migrants répêchés en mer entre le Maroc et l'Espagne

AFP

CHAN-2018: le Maroc veut y voir un "échauffement" pour sa candidature au Mondial-2026

CHAN-2018: le Maroc veut y voir un "échauffement" pour sa candidature au Mondial-2026