mis à jour le

Beyonce ne veut plus de photographes de presse



Alors qu'elle avait offert un show phénoménal lors du Super Bowl, Beyonce a vu son euphorie gâchée par la publication, les jours d'après de photos peu flatteuses de sa prestation. Sur les clichés, on pouvait la découvrir dans des postures assez comiques, faisant des grimaces monstrueuses...Puisque tout le monde se moque d'elle, Beyonce prend les choses en main et a décidé que pour sa tournée, Mrs Carter Show World Tour, les photographes de presse ne seraient plus les bienvenus! Aucune accréditation ne sera accordée aux photographes lors des futurs concerts et c'est le dénommé Frank Micelotta qui hérite du poste de photographe officiel de la star! Cette décision assez unique agite la toile et certains voient là une grosse erreur de communication de la part de la star. Si quelques photos peu flatteuses prises par des photographes professionnels dérangent Beyonce, que va-t-elle dire quand des spectateurs vont aussi chercher à avoir ces mêmes clichés? Au lieu de la voir grimacer en HD, elle sera grimaçante et pixelisée!
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Beyonce

Concert

Beyoncé milite pour la cause noire mais boude l'Afrique

Beyoncé milite pour la cause noire mais boude l'Afrique

group promo consulting

Les aveux surprenants du premier petit ami de Beyoncé

Les aveux surprenants du premier petit ami de Beyoncé

D.Boye

Beyoncé dépense plus de 1.500 euros dans un fast-food

Beyoncé dépense plus de 1.500 euros dans un fast-food

presse

AFP

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

AFP

Presse économique: La Tribune se lance en Afrique

Presse économique: La Tribune se lance en Afrique

AFP

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français