mis à jour le

LUTTE CONTRE LA FAIM ET LA PAUVRETE : Le Sénégal mise sur le programme Paa-Afrique


Le Premier ministre du Sénégal, M. Abdoul Mbaye, a presidé l'ouverture d'un atelier de partage de connaissances, à Dakar, sur l'aide aux aliments locaux. En effet, pour faire reculer la faim, l'Etat compte s'appuyer sur le programme des achats locaux d'aliments pour l'aide alimentaire en Afrique (Paa Afrique), initié par le gouvernement Brésilien et ses partenaires du programme alimentaire mondiale et de la Fao.
Pour rompre avec l'insécurité alimentaire chronique et la pauvreté, le gouvernement du Sénégal compte endosser le programme Paa-Afrique, initié par l'ancien président du Brésil, Luiz Ignacio Lula Da Silva, avec une stratégie «Zéro Faim». Selon le Premier ministre Abdoul Mbaye, l'un des malheurs les moins soutenables du 21e siècle, est la faim. Cette pratique, tirée de l'expérience brésilienne, a été une réussite. D'ailleurs, soutient Ingeborg Breuer, le président Macky Sall, conscient de l'ampleur et de l'acuité de la crise alimentaire en milieu rural, a initié le Yoonu Yokkuté.
La stratégie du Paa consiste à approvisionner les programmes de cantines scolaires et d'assistance alimentaire, à partir de produits locaux provenant des exploitations agricoles familiales, souvent confortées à des difficultés d'accès au marché. «Au sénégal, la phase-pilote du Paa-Afrique, sur le fonds brésilien d'un montant de 566 562 Dollars Us, pour la période 2012-2013, s'exécute dans la région de Kédougou», a informé José Luiz Fernandez, selon qui, 1000 ménages vulnérables, cinq unions de Groupements d'intérêt économique et 115 cantines scolaires sont bénéficiaires du programme-test.
Prenant la parole, le Pm Abdoul Mbaye dira veiller à ce qu'une attention soutenue soit portée par ses ministres à la PAA-Afrique, convaincu que les Gouvernements des autres pays en feront autant, dans la deuxième phase du programme-pilote, afin que l'appropriation et la durabilité des bonnes pratiques acquises de la première phase soient garanties. Aussi, au regard des grands défis qui assaillent le continent, entre autres, l'insécurité alimentaire, la malnutrition, la pauvreté, l'adaptation au changement climatique, les principaux résultats attendus contribueront-ils à la consolidation et à la pérennisation du Paa-Afrique dont le financement de la prochaine phase est déjà acquis auprès du Brésil.
Fara MENDY
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

lutte

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

AFP

Sénégal: hommage unanime

Sénégal: hommage unanime

AFP

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

faim

AFP

Dans le Soudan du Sud en crise, la sécheresse et la faim sévissent aussi

Dans le Soudan du Sud en crise, la sécheresse et la faim sévissent aussi

AFP

Nigeria: dans le nord-est, les déplacés de Boko Haram meurent de faim et prient Dieu

Nigeria: dans le nord-est, les déplacés de Boko Haram meurent de faim et prient Dieu

AFP

CPI: l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda interrompt sa grève de la faim

CPI: l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda interrompt sa grève de la faim

pauvreté

AFP

Algérie: des mariages collectifs pour convoler malgré la pauvreté

Algérie: des mariages collectifs pour convoler malgré la pauvreté

AFP

Jovenel Moïse veut sortir Haïti de la pauvreté avec l'agriculture

Jovenel Moïse veut sortir Haïti de la pauvreté avec l'agriculture

Malnutrition

Au Nigeria, la famine menace aussi, mais elle est presque invisible

Au Nigeria, la famine menace aussi, mais elle est presque invisible