mis à jour le

En manque de réussite au standard : Mbaye Leye explose à Zulte Waregem

Mbaye Lèye flambe avec Zulte Waregem. L'international sénégalais qui a su hisser son club à la tête du classement de l'élite belge, au détriment d'Anderlecht, revient de loin. L'ex-attaquant des Lions sous Kasperzack très décisif a été poussé à la sortie par les dirigeants de son ancien club, le Standard qui voulaient clairement lui montrer qu'ils ne comptaient plus sur lui.


Mbaye Lèye, lui-même, doit avoir du mal à y croire. L'attaquant international sénégalais vit une saison époustouflante sous le maillot de Zulte Waregem. Très décisif en championnat comme dans les autres compétitions où son équipe est engagée, Lèye explose le championnat belge.
Un retour au premier plan incroyable pour ce dernier qui, pourtant, n'a jamais eu la même réussite au Standard, son ancien club. En effet, le sénégalais ne s'est jamais imposé sous la vareuse rouge.
Entraîneur du Standard, la saison passée, José Riga connaît bien les données du problème. Et il donne des réponses.
«Quand je suis arrivé au Standard, après le rachat et en pleine mutation du noyau, il y avait six attaquants centraux : Tchite, Cyriac, Nong, Leye, Benteke et Batshuayi. Il fallait donc faire des choix», rappelle José Riga.
En effet, Lèye, titulaire, en jouant à son vrai poste, a été repositionné comme attaquant sur les flancs par son ex-entraîneur qui a usé et abusé de sa polyvalence.
«On a essayé d'utiliser au mieux sa polyvalence. Il peut, peut-être, considérer que cette disponibilité l'a desservi mais, à mes yeux, c'était la marque d'un vrai pro», explique le technicien qui semble mettre le départ du sénégalais sous le compte de la volonté des dirigeants du Standard qui ne voulait pas le maintenir, alors qu'il lui restait un an de contrat.
«Leye arrivait en fin de contrat quelques mois plus tard et la direction avait décidé de ne pas le prolonger. Cela a joué. Mbaye méritait une explication claire, surtout, vu son attitude très professionnelle. Je la lui ai donnée», poursuivra Riga.

C'est ainsi qu'en janvier 2012, Mbaye Leye a quitté le Standard pour retourner à Zulte Waregem. Résultat des courses : le sénégalais s'épanouit et devient un tout autre joueur

Avec 15 buts et 7 assists en 31 matches (série en cours), Mbaye Leye est en train de vivre sa meilleure saison... depuis sa première saison au Essevee (16 buts et un assist en 31 matches).
Une résurrection que José Riga justifie par l'absence d'une concurrence rude, contrairement à sa situation lorsqu'il était au Standard
«Je me réjouis de ce qui arrive à Mbaye. À Zulte Waregem, il a moins de concurrence en pointe et joue dans une équipe qui a des automatismes, grâce à une certaine stabilité dans le club et grâce au bon travail de Francky Dury notamment».
Et de saluer à sa juste valeur cette renaissance de son ex-joueur qui a réussi, cette saison, à mettre tout le monde d'accord sur l'étendue de son talent. Un message fort à l'endroit de ceux qui doutaient de lui.

«Je savais que la meilleure place de Leye était en pointe, il l'avait démontré à Helsinborgs, notamment. Je n'ai jamais remis en questions les qualités humaines et footballistiques de Leye. Je n'ai jamais estimé qu'il n'avait pas le niveau du Standard. Peut-être que si je n'avais eu que trois attaquants en début de saison, Mbaye aurait joué en pointe, aurait prolongé et serait encore au Standard», conclut José Riga.

Amadou Lamine MBAYE
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

réussite

Actualités

La coalition pour la réussite de la transition démocratique appelle

La coalition pour la réussite de la transition démocratique appelle

La rédaction

Gouvernement : les nouveaux ministres, une garantie de réussite ?

Gouvernement : les nouveaux ministres, une garantie de réussite ?

Actualités

Lancement officiel de la coalition nationale pour la réussite du processus démocratique

Lancement officiel de la coalition nationale pour la réussite du processus démocratique