mis à jour le

Des recommandations à l'adresse de l'Etat burkinabè

Une coalition d'organisations de la société civile a animé un point de presse, le mardi 23 avril 2013 à Ouagadougou, en vue de partager le contenu du rapport alternatif sur la situation des droits humains et de la démocratie au Burkina Faso. Ce document a été élaboré et transmis au Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme. Le deuxième passage du Burkina Faso à l'Examen périodique universel (EPU), devant le Conseil des droits de l'Homme des Nations unies, est programmé pour ce mois (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre