mis à jour le

Elections maliennes : Reculer pour mieux sauter

Les forces burkinabè viennent officiellement de prendre leurs quartiers à Tombouctou, la première grande ville du Nord-Mali à passer entièrement sous contrôle de la Misma. Après un premier déploiement sur le pont stratégique de Markala dans la région de Ségou, les 650 hommes du bataillon Badénya ont pris le relais des 450 français qui, depuis fin janvier, stationnaient dans la cité des 133 saints, ou du moins ce qu'il en reste.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

élections

AFP

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

AFP

Guinée: des dizaines de milliers de manifestants réclament des élections locales

Guinée: des dizaines de milliers de manifestants réclament des élections locales

AFP

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections