mis à jour le

Demain il fera jour . Le sourire des enfants reviendra certainement

Par Zakaria Bouker

Pour ne rien vous cacher , depuis quelque temps , ce n’est plus le sort deja scellé de l’anc ni ce gouvernement à l’agonie , ni encore Marzouki complètement grillé qui me préoccupent .

Au premier ou au deuxième coup de vent , l’un des trois tombera et entraînera les autres .

Cette dernière élection menée par Jendoubi a été un désastre . simplement parce qu’elle ne s’est pas basée sur la science électorale .

Elle a enfanté un monstre invivable.

Il aurait pu être quadri ou pentacéphale avec des députes fourre-liste ramassés au hasard .
La question n’est plus là . Le calvaire vient de toucher à sa fin ce soir même avec la déclaration du moins farfelu de l'équipe au pouvoir Mustapha ben jaafar.

Il vient d’enfoncer le dernier clou : « cette constitution est la meilleure du monde » et il en rajoute une couche : « de l’avis de tous les experts. » sic.
A mon sens cette déclaration enterre la constitution.

Il reste à prévoir l ‘après ANC.

Les scenarii vont du plus inquiétant au plus difficile :

Il faudra une main de fer dans un gant de velours face à ces 15 000 repris de justices armés et dangereux ,
il faudra réussir à ramasser les armes éparpillées .
il faudra créer des centres de réhabilitation des égorgeurs d’enfants de retour de Syrie et des talibans tunisiens qui menacent la sécurité .
il faudra préserver la justice , la démocratie la liberté d’expression et la non violence en comptant avec ces tétés brûlées à la tête des mosquées.
il faudra également tarir les sources de financement des groupes de terreur
il faudra engager un contrôle de corps a corps avec les adeptes de la charia wahabite a commencer par ghannouchi lui même

C’est énorme

il faudra nettoyer l’administration des repris de justice installés par bahroun , ellouze , bennani , b’hiri …

C’est encore énorme

Il faudra mener une enquête périlleuse sur l’assassinant de chokri belaid et faire face aux secousses qu’elle provoquera .

L’armée , la police , l’administration ,les ong , la société civile et les partis vont devoir mettre toutes leurs forces pour engager la population dans ce travail de pacification , de ré-tunisification et de reconstruction du pays après le désastre laissé par Marzouki , Ghannouchi et ben Jaâfar.

Il faudra engager parallèlement la reconquête de l’image de la Tunisie à l'étranger pour stabiliser l'économie avant d’engager le travail de fond .

C’est difficile mais c’est jouable .

A la condition de commencer par élir un président à 2 tours en s’assurant cette fois que le contrôle des sources de financement se fera dans la rigueur absolue.
que les candidats hommes ou femmes remplissent les conditions intellectuelles , mentales morales et patriotiques indiscutables. absence de double nationalité , séjour de 20 ans en Tunisie pas d’antécédents judiciaires ….

Demain il fera jour .

Le sourire des enfants reviendra certainement

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Demain

Adam Sfali - Lemag

Benkirane : Le remaniement ministériel se ferait demain jeudi

Benkirane : Le remaniement ministériel se ferait demain jeudi

Steven LAVON

Sénégal: Le retour de Demba Ba n’est pas pour demain !

Sénégal: Le retour de Demba Ba n’est pas pour demain !

La rédaction

Barrages du Mondial 2014 :  l’Algérie connaîtra son adversaire demain

Barrages du Mondial 2014 : l’Algérie connaîtra son adversaire demain

enfants

AFP

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

AFP

Côte d'Ivoire: un refuge pour les enfants "maudits"

Côte d'Ivoire: un refuge pour les enfants "maudits"

AFP

Ouganda: enlevés et brutalisés, le calvaire des enfants soldats

Ouganda: enlevés et brutalisés, le calvaire des enfants soldats