mis à jour le

Des ex-combattantsdémobilisés menacent de bloquer à nouveau les corridors (AIP)

Bouaké - Des ex-combattants démobilisés de Bouaké, qui protestent depuis ce matin, contre l'interpellation de l'un des leurs, leur porte-parole, Koné Youssouf, par des individus non identifiés, menacent de bloquer les corridors, jeudi, si celui-ci n'est pas libéré, et son sort clarifié, en dépit des assurances données par les autorités préfectorales et militaires. Présents depuis les premières heures, mercredi, dans les locaux de la préfecture de Bouaké, où ils protestent contre l'interpella [...]