mis à jour le

L'armée du Niger "n'a pas participé" aux affrontements au Nigeria

NIAMEY (AFP) - (AFP)

Le ministre nigérien de la Défense, Mahamadou Karidjo, a affirmé mercredi que l'armée nigérienne n'avait "pas participé" aux affrontements très meurtriers de la semaine dernière entre l'armée du Nigeria et des islamistes du groupe Boko Haram dans une région voisine du Niger.

"Aucun, je dis bien aucun élément de l'armée nigérienne n'a participé à ces affrontements", a déclaré M. Karidjo à l'AFP.

"Notre armée n'a pas participé à un quelconque affrontement dans cette zone-là, ce sont uniquement des Nigérians", a insisté le ministre.

"Boko Haram n'est pas une menace directe pour le Niger, nous laissons les Nigérians traiter leur affaire", a-t-il souligné.

Les combats qui ont fait 187 morts le 19 avril ont eu lieu à Baga, un village de pêcheurs situé sur les rives du lac Tchad, dans l'extrême nord-est du Nigeria aux confins des frontières du Tchad, du Niger et du Cameroun.

Selon un responsable nigérien de la région frontalière de Diffa, dans l'est du Niger, "des éléments de Boko Haram" avaient attaqué le 16 avril dans la zone de Baga "une patrouille des armées du Niger et du Nigeria", qui avait riposté et fait "des blessés" dans les rangs islamistes.

Des patrouilles mixtes des deux pays opèrent depuis quelques années dans cette zone connue pour son insécurité, a-t-il précisé à l'AFP, assurant cependant que l'opération sanglante qui a eu lieu trois jours plus tard à Baga a été menée par l'armée nigériane "seule".

De son côté, le ministre nigérien de la Défense a affirmé que les militaires nigériens se bornent à "ratisser le lit du lac Tchad" dans sa partie nigérienne."Nous n'intervenons pas dans des traques contre Boko Haram", a expliqué M. Karidjo.

Le président nigérian Goodluck Jonathan a ordonné mardi l'ouverture d'une enquête après le bain de sang survenu à Baga, localité de l'Etat de Borno, berceau de l'insurrection meurtrière menée par Boko Haram dans le centre et le nord du pays.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Niger

AFP

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

AFP

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

AFP

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

affrontements

AFP

Côte d'Ivoire: 7 morts, 44 blessés dans des affrontements interethniques

Côte d'Ivoire: 7 morts, 44 blessés dans des affrontements interethniques

AFP

Ethiopie: "plusieurs dizaines" de morts dans des affrontements intercommunautaires

Ethiopie: "plusieurs dizaines" de morts dans des affrontements intercommunautaires

AFP

Ouganda: affrontements entre policiers et partisans du chanteur Bobi Wine

Ouganda: affrontements entre policiers et partisans du chanteur Bobi Wine

Nigéria

AFP

Diviser l'émirat de Kano, un jeu de trônes dangereux au Nigeria

Diviser l'émirat de Kano, un jeu de trônes dangereux au Nigeria

AFP

Enlèvements contre rançon: une alarmante propagation dans le nord du Nigeria

Enlèvements contre rançon: une alarmante propagation dans le nord du Nigeria

AFP

Cinq soldats tués, 30 disparus dans l'attaque d'une base par Boko Haram au Nigeria

Cinq soldats tués, 30 disparus dans l'attaque d'une base par Boko Haram au Nigeria