mis à jour le

Kana-Biyik, la tuile pour Rennes et le Cameroun

Kana-Biyik à l'arrêt. Lors de la finale de la Coupe de la Ligue samedi dernier entre Saint-Etienne et Rennes, le défenseur camerounais a percuté le gardien stéphanois Stéphane Ruffier lors d'un duel aérien. Si le Lion Indomptable a pu terminer la rencontre malgré la douleur avec une défaite au final (1-0), il ne pourra pas finir la saison normalement. Son club a publié mardi un communiqué qui explique la gravité de la blessure du défenseur camerounais à la suite du coup de genou du gardien stéphanois lors de sa sortie. "La fin de saison de Jean-Armel Kana-Biyik est fortement compromise. Le scanner passé aujourd'hui (mardi, ndlr) a révélé une fracture de côte, une (...)

> Lire la suite

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Cameroun

AFP

Cameroun anglophone: la crise déborde sur le voisin nigérian

Cameroun anglophone: la crise déborde sur le voisin nigérian

AFP

Au Cameroun anglophone, des francophones inquiets de la crise sécessionniste

Au Cameroun anglophone, des francophones inquiets de la crise sécessionniste

AFP

Au Cameroun anglophone, une insurrection en train de "prendre corps"

Au Cameroun anglophone, une insurrection en train de "prendre corps"