mis à jour le

Tunisie : retour de l'eau potable au camp de Choucha

C'est sous la pression que le Haut-commissariat auprès des Réfugiés a remis l'eau potable dans le camp de Choucha, dans le sud de la Tunisie, et même dans le secteur abritant les réfugiés non statutaires, rapporte Le Courrier de l'Atlas. Coupées depuis le 17 avril, l'eau et l'électricité ont beaucoup manqué surtout sous des températures chaudes. Près de 800 personnes qui résident dans le camp, en Tunisie, se sont vus soulagées après le retour de l'eau potable. Cette alimentation en eau devrait durer jusqu'au 30 juin, date définitive de la fermeture du camp.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

AFP

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

AFP

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

retour

AFP

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

AFP

Tunisie: Amnesty s'inquiète du retour de "méthodes brutales"

Tunisie: Amnesty s'inquiète du retour de "méthodes brutales"

AFP

Côte d'Ivoire: pourparlers avec les mutins, retour au calme

Côte d'Ivoire: pourparlers avec les mutins, retour au calme

camp

AFP

Kenya: la fermeture du camp de réfugiés de Dadaab annulée

Kenya: la fermeture du camp de réfugiés de Dadaab annulée

AFP

Camp de déplacés au Nigeria: l'armée a largué deux bombes, selon MSF

Camp de déplacés au Nigeria: l'armée a largué deux bombes, selon MSF

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts