mis à jour le

Côte d'Ivoire : deux jours de violences postélectorales

Intimidations, protestations, règlements de compte... Les violences qui ont éclaté après les élections locales en Côte d'Ivoire ont fait plusieurs dizaines de blessés depuis lundi, essentiellement à Yamoussoukro ou Abidjan. En cause, entre autres : des partisans du RDR de Alassane Ouattara et du PDCI d'Henri Konan Bédié.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

violences

AFP

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

AFP

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge

AFP

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences