mis à jour le

Election présidentielle de juillet : La mise en garde du parti CNAS Faso Hèrè

Contrairement à nombre de formations politiques qui donnent de la voix à tout bout de champ, le parti CNAS Faso Hèrè ne prend aucune importante décision sans observer une bonne période de sérieuse  réflexion. Les adeptes du Dr. Soumana Sako  » Le bon-Le vrai  » viennent  de prouver cela lors de leur confé-presse organisée jeudi dernier au siège du parti à Hamdallaye. Dans leur déclaration lue par le secrétaire général Soumana Tangara, ils ont passé en revue  presque toutes les préoccupations nationales voire les questions récurrentes.

 

Du mandat de la MISMA à la gestion des marchés publics en passant par la situation de Kidal, l’aide publique aux partis politiques, les élections, la Commission Dialogue et Réconciliation, la candidature de la CNAS à l’élection présidentielle et les mandats d’arrêts internationaux.

 

A la lumière des préoccupations soulevées, les responsables de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire décident de jouer la carte de la clairvoyance en vue de prévenir toute autre forme de crise dans l’avenir. Pour eux, la période de transition doit être courte.  A propos des élections, la CNAS Faso Hèrè prend acte du calendrier. Néanmoins, elle met en garde contre les élections bâclées. Cela est un appel patriotique pour  les autorités de la Transition qui doivent  se mettre en synergie pour relever le défi électoral. Elles doivent créer les conditions et chercher les moyens adéquats pour y parvenir. Même si certains politicards et observateurs sont dans la tourmente sécuritaire.

 

A ce sujet qui fâche plus d’un, Edmond Dembélé, secrétaire politique de la CNAS, estime que le fait de ne pas organiser les élections à Kidal est un piège.  » Quand nos militaires vont s’installer à Kidal, et puis l’Administration, on peut penser  aux élections « , a-t-il déclaré avant de promettre que son parti est prêt à aller à Kidal si cette ville est libérée.

 

Au-delà de  tout, le parti CNAS  ambitionne d’apporter au peuple malien un nouveau départ à travers son candidat le Dr. Soumana Sako, un homme qui, selon eux, incarne ces valeurs  » le vrai, le bon « .

 

M. Maïga

élection

AFP

RDC: le rôle des Casques bleus renforcé en vue d'une élection cruciale

RDC: le rôle des Casques bleus renforcé en vue d'une élection cruciale

AFP

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

AFP

L'ANC sauve son unité après une élection

L'ANC sauve son unité après une élection

présidentielle

AFP

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

AFP

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux conteste les résultats

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux conteste les résultats

AFP

Nigeria: dans le sillage de Buhari, la course

Nigeria: dans le sillage de Buhari, la course

juillet

AFP

Crise de l'eau au Cap: report

Crise de l'eau au Cap: report

AFP

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

AFP

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet