mis à jour le

Inde: Une infirmière revend un bébé sur Facebook

C'est le propre père de l'enfant qui l'avait vendu dans un premier temps...

Sombre histoire en Inde où un bébé a terminé en vente sur Facebook. Quatre personnes impliquées dans l'affaire, dont le père et le grand-père du nourrisson, ont été arrêtées, rapporte ce mercredi l'agence Asian News International, citée par le Times of India.

Tout a commencé au début du mois dans un hôpital de Ludhiana (Pendjab) où une mère a donné naissance à un bébé. Ivres, le père et le grand-père de l'enfant se sont emparés de l'enfant afin de le revendre immédiatement. Ils avaient auparavant indiqué à la mère que le nourrisson était mort.

Une large plus-value

Dans un premier temps, les deux hommes l'ont revendu à une infirmière de l'hôpital pour 45.000 roupies (environ 640 euros). Cette dernière a à son tour monnayé le bébé auprès d'une autre collègue pour beaucoup plus cher: 300.000 roupies (environ 4.250 euros).

Puis la deuxième employée a posté une annonce sur Facebook, proposant le nouveau-né pour la somme de 800.000 roupies (environ 11.350 euros). C'est l'un de ses proches, un homme d'affaires de New Delhi, qui a finalement acheté le bébé. Mais la mère de l'enfant a fini par savoir la vérité et a prévenu la police, qui a pu remonter le fil de l'affaire et le retrouver dans la capitale indienne. Son dernier «propriétaire» est en fuite.

20minutes.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

infirmière

AFP

Ebola: une infirmière hopitalisée près de Paris pour une "fièvre suspecte"

Ebola: une infirmière hopitalisée près de Paris pour une "fièvre suspecte"

Haïti

Calvaire sanitaire à Port-au-Prince

Calvaire sanitaire à Port-au-Prince

bébé

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble

AFP

En Afrique du Sud, verdict attendu pour la voleuse de bébé présumée

En Afrique du Sud, verdict attendu pour la voleuse de bébé présumée

Facebook

Répression

Poster sur Facebook devient un crime sous l'état d'urgence en Ethiopie

Poster sur Facebook devient un crime sous l'état d'urgence en Ethiopie

Internet

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

Wildlife

Prudence, les braconniers utilisent les données GPS de vos photos en safari

Prudence, les braconniers utilisent les données GPS de vos photos en safari