mis à jour le

La France doit changer d’attitude avec les pays de la rive sud de la Méditerranée

« La France doit repenser son mode de coopération avec les pays en révolution, à savoir la Tunisie, la Libye et l’Egypte », a affirmé, mardi 23 avril, Jean Glavany, député socialiste à l’Assemblée nationale française, à l’issue de son entretien, mardi, en fin d’après-midi, au Palais de la Kasbah, avec le chef du gouvernement provisoire, Ali Laârayedh.

M.Glavany qui mène depuis environ 6 mois un travail pour le compte de la commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale sur les révolutions arabes en Tunisie, Egypte et Libye a souligné que les parlementaires français ainsi que leur gouvernement sont aujourd’hui convaincus qu’il convient de changer d’attitude avec les pays de la rive sud de la Méditerranée et d’établir de nouvelles relations de partenariat. « travailler sur les pays en révolution ne consiste pas à porter des jugements ni à donner des conseils mais simplement à s’ouvrir plus aux peuples amis », a-t-il tenu à préciser. « nous sommes là pour écouter et comprendre la situation afin de faire des recommandations au gouvernement français concernant les nouvelles relations de partenariat avec les pays en révolution», a-t-il précisé.

M.Glavany a fait observer que le processus révolutionnaire en Tunisie est encore à ses débuts et il devra prendre encore du temps. « Comparativement avec ma dernière visite en Tunisie, juste après l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd (ancien secrétaire général du parti des patriotes démocrates unionistes), je constate que le pays est plus apaisé », a- t-il indiqué.
M.Glavany a souligné que la Tunisie passe par une situation économique difficile, mais au moins c’est un Etat de droit où il y a des services publics et où le pluralisme est en pleine effervescence. Et d’ajouter, « la Tunisie, l’Egypte et la Libye sont trois pays arabo-musulmans voisins qui se sont tous débarrassés de la dictature en même temps et où les partis islamistes se sont imposés, de manière relative, mais ils sont à des stades différents au niveau de la construction de la démocratie ».
Par ailleurs, M.Glavany s’est dit réjoui de sa rencontre avec le chef du gouvernement qui lui a évoqué les défis à surmonter ainsi que le fruit de l’expérience de son parti dans l’exercice du pouvoir.

France

AFP

Centrafrique: la France dénonce l'"instrumentalisation" dont elle fait l'objet

Centrafrique: la France dénonce l'"instrumentalisation" dont elle fait l'objet

AFP

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

AFP

Exportations de blé: la France peine

Exportations de blé: la France peine

pays

AFP

Les Libanais de Côte d'Ivoire votent avec l'espoir d'un changement pour leur pays

Les Libanais de Côte d'Ivoire votent avec l'espoir d'un changement pour leur pays

AFP

L'ex-présidente du Malawi rentre dans son pays acclamée par ses troupes

L'ex-présidente du Malawi rentre dans son pays acclamée par ses troupes

AFP

L'ex-présidente du Malawi de retour dans son pays après quatre ans d'exil (AFP)

L'ex-présidente du Malawi de retour dans son pays après quatre ans d'exil (AFP)

Méditérranée

AFP

Mali: 48 migrants ont péri en Méditerranée le weekend dernier

Mali: 48 migrants ont péri en Méditerranée le weekend dernier

AFP

Libye: une centaine de migrants disparus en Méditerranée

Libye: une centaine de migrants disparus en Méditerranée

AFP

Migrants: 10 morts et plus de 50 disparus en Méditerranée

Migrants: 10 morts et plus de 50 disparus en Méditerranée