mis à jour le

Boulangeries fermées à Constantine

Le pain était indisponible hier dans bon nombre de boulangeries dans la ville de Constantine, mais aussi dans les communes Zighoud Youcef, Aïn Smara et la nouvelle ville Ali Mendjeli. Pourtant, tous ces boulangers pâtissiers, qui ont décrété une journée sans pain, ont ouvert pour vendre toutes sortes de pâtisseries. L'action, qui a été déplorée par les citoyens, n'a pas été sans créer une vive tension sur ce produit, notamment chez les boulangers qui n'ont pas adhéré à ce mouvement. Selon Abdelaziz Bouguern, président de l'Union des boulangers de la wilaya de Constantine, affiliée à l'UGCAA, «ces boulangers grévistes ne représentent que 20% de la totalité des boulangers de Constantine au nombre de 83, et qui ont agi ainsi sans l'aval de l'union. Ces derniers ont tenté à travers ce mouvement de protestation d'exprimer leur colère face à la lourdeur avec laquelle le ministère du Commerce traite leurs revendications affichées pourtant depuis 2004». Les protestataires estiment que la commercialisation du pain à 10 DA dans la wilaya de Constantine, décidée par l'union de wilaya des boulangers et mise en application depuis le mois de mars dernier, ne semble pas avoir servi à grand-chose. Ils ont avancé que l'aspect «non officiel» de cette augmentation les a ruinés au lieu d'agir positivement sur leur bénéfice. Selon eux, les grands clients, à l'exemple des établissements scolaires, refusent d'acheter le pain à ce prix tant que l'Etat n'a pas donné son approbation. Il faut dire que le consommateur a été victime de cette journée déclarée sans pain, où une bonne partie de la population n'a pas été servie.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Constantine

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie

Djamila Ould Khettab

Alger, Constantine et Oran dans le top 15 des villes africaines les plus riches en 2030

Alger, Constantine et Oran dans le top 15 des villes africaines les plus riches en 2030

APS

Participation de 8 pays au 7ème festival international du malouf, samedi prochain

Participation de 8 pays au 7ème festival international du malouf, samedi prochain