mis à jour le

Élection présidentielle de 2013 : Soumana Sako en tête des sondages sur le net

A moins de 3 mois du scrutin présidentiel, les Maliens supputent sur les chances des candidats en lice. Selon des électeurs sondés sur le Net (site/ www. maliweb.net), c'est Soumana Sako qui arriverait en tête du 1er tour si les élections se tenaient ce dimanche.

 

Dr. Soumana Sacko

Pour qui voteriez-vous si l’élection se tenait en juillet 2013 ? A cette question sur le Net (Maliweb.net), des électeurs ont donné leur réponse. Selon les résultats de ce sondage, c'est Soumana Sako, ancien Premier ministre de la transition de mars 1991 à juin 1992, qui le remporterait au 1er  tour. Sur 12 candidats, le porte-drapeau de la Cnas/Faso-Hèrè arrive en tête du sondage avec 23,15 % des suffrages exprimés, soit 1246 voix sur un total de 5382 sondés.

Il dépasse dans ce sondage un autre ancien Premier ministre en la personne d'Ibrahim Boubacar Kéita. Le candidat potentiel du RPM (il attend d'être désigné par les primaires du 27 avril prochain) arrive en seconde position avec 22,56 %, soit 1214 des voix exprimées.

Soumaïla Cissé, le candidat qui a tenu tête au président candidat de 2002, Amadou Toumani Touré, n'arrive qu'en 3e position avec 12,37 %, soit 666 voix des 5382 suffrages exprimés. Le candidat de la 2e force politique du pays, l'URD, ne serait pas au second tour et devrait voir son pacte signé le week-end dernier avec l'Umam de Jeamille Bittar tombé à l'eau.

Jeamille Bittar qui se considérait comme l'un des favoris, devrait encore prendre son mal en patience. L'ancien président de la Chambre de commerce et d'industrie du Mali (CCIM) et président du Conseil social économique et culturel (CESC) devra se contenter de miettes avec 0,74 % des voix, soit 40 sur 5382 suffrages exprimés.

Selon le sondage, l'ancien Premier ministre Modibo Sidibé est un des arbitres du second tour. Son score de 10,57 % ne fait pas de lui une force décisive. L'ex-Premier ministre de pleins pouvoirs de la transition, Abdoulaye Souad dit Cheick Modibo Diarra peut se réjouir de dépasser le candidat du parti majoritaire, l'Adéma/PASJ.

Le navigateur interplanétaire surclasse de 5 points Dramane Dembélé, candidat du PASJ. Celui-ci ne peut sauver l'honneur d'un parti divisé qu'avec 3,51 %, soit 189 sur les 53 382 suffrages exprimés. Dramane Dembélé dont les partisans présentent sa jeunesse comme un atout est coiffé au poteau par un de ses cadets. Moussa Mara, maire de la Commune IV, puisque c'est de lui qu'il s'agit, fait un score presque honorable de 9,72 %, soit 569 suffrages exprimés. Cheick Boucadary Traoré, représentant du Care, Jeamille Bittar et le candidat du PDES bouclent la marche avec respectivement 0,87 % et 0,61 % et 0,61 %.

Selon des observateurs politiques, ce sondage peut refléter les intentions de vote des Maliens de l'intérieur et de la diaspora pour être consultable par des millions d'électeurs. Mais ce qui risque de changer c'est que le sondage ne prend pas en compte le pouvoir d'achat des candidats qui est déterminant dans l'issue des scrutins en Afrique et singulièrement au Mali.

Pour des électeurs, les partis comme l'Adéma, l'URD et le camp Modibo Sidibé ont les moyens de déjouer ce sondage. Une hypothèse qui n'est pour autant convaincante. Qui aurait pu imaginer qu'avec ses énormes moyens financiers et sa longueur d'avance au 1er tour, Celou Dallein Diallo aurait pu perdre au second tour face à Alpha Condé ?

Pour un électeur qui a requis l'anonymat, la France aura son mot dans le choix du futur président de la République. Il cite IBK comme étant le candidat de la France. Ce qui n'est pas vérifié au moment d'autres personnes se disant abonnés de bonnes sources, présentent Modibo Sidibé comme le profil désigné par la Métropole.

Laissons le temps trancher !

Markatié Daou

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

élection

AFP

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

présidentielle

AFP

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

Kenya: l'élection présidentielle kényane soumise aux "fake news"

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

Report de la présidentielle en RDC: l'opposition dénonce une "provocation"

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013