mis à jour le

Koumassi - André Sérikpa (candidat indépendant) #Le Fpi a eu raison !# (Notre Voie)

#Il faut avoir l’honnêteté et la sincérité de le dire. Le Fpi a eu raison de ne pas prendre pas à ces consultations. Car ce qui s’est passé est tout sauf une élection#. André Sérikpa, candidat indépendant aux élections municipales dans la commune de Koumassi, a tenu ces propos, hier, au cours de la conférence de presse qu’il a prononcée à son Quartier général (Qg), à la Sicogi. Il a affirmé que, pour son développement, la Côte d’Ivoire, qui du reste est un pays respecté, ne peut se permettre une [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

Koumassi

Le Patriote

Koumassi / Cissé IbrahimaBacongo : “Je félicite N’Dohi Yapi Raymond” (Le Patriote)

Koumassi / Cissé IbrahimaBacongo : “Je félicite N’Dohi Yapi Raymond” (Le Patriote)

Dernière heure

Koumassi /A propos du conflit foncier suscité par le maire N’Dohi : Les populations des quartiers précaires répondent aux députés Rdr (Dernière heure)

Koumassi /A propos du conflit foncier suscité par le maire N’Dohi : Les populations des quartiers précaires répondent aux députés Rdr (Dernière heure)

Autre presse

Conflit foncier entre Adjahui et Abia Koumassi : Beugré Mambé rétablit la paix (Autre presse)

Conflit foncier entre Adjahui et Abia Koumassi : Beugré Mambé rétablit la paix (Autre presse)

FPI

AFP

Côte d'Ivoire: dissension au FPI autour d'une candidature de Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire: dissension au FPI autour d'une candidature de Laurent Gbagbo

AFP

Côte d'Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d'élections internes

Côte d'Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d'élections internes

Charles Blé Goudé

Les vraies raisons de son transfèrement à la CPI

Les vraies raisons de son transfèrement à la CPI