mis à jour le

Jugement des 14 étudiants exclus de l'UK : Les étudiants exigent la levée pure et simple des sanctions

Le jugement des 14 étudiants exclus de l'université de Koudougou se tiendra ce jeudi 25 avril 2013. En prélude à l'audience, l'ANEB de Koudougou a animé un point de presse, le 22 avril pour informer l'opinion publique de l'évolution du dossier de leurs camarades militants. A en croire, le président de l'ANEB/Koudougou, Saïdou Ganamé, la décision de justice pourrait être contestée et faire objet d'appel si toutefois elle ne rencontre pas leur assentiment.

Selon sa déclaration liminaire, lue par Saïdou Ganamé, président de l'ANEB Koudougou, leurs camarades étudiants sanctionnés ont été victimes de mensonges et de calomnies de la part des autorités universitaires qui avaient pour objectif de dissuader les étudiants de militer dans la structure de lutte syndicale. Ainsi, sous la bannière du décret liberticide n° 2012-646/PRES/PM/MESS portant régime disciplinaire applicable aux étudiants et aux candidats aux examens et concours organisés par les universités publiques du Burkina en excluant leurs camarades. C'est pourquoi, les syndicalistes demandent aux autorités universitaires la levée pure et simple des sanctions injustes et iniques, selon eux, l'abrogation du décret sus-cité et plus de libertés démocratiques et syndicales.

En tout cas, le jugement dont la plainte a été introduite depuis le 5 décembre 2012 par les plaignants, aura lieu le jeudi 25 avril au palais de justice de Koudougou. Et l'ANEB de profiter de l'occasion pour appeler les camarades étudiants à sonner la mobilisation générale pour faire aboutir la lutte. Quant à savoir quelle serait la réaction de l'ANEB après le verdict, M. Ganamé dit douter de la crédibilité de la justice de la 4ème République et que par conséquent, toute décision qui « n'arrangerait pas » les étudiants, pourrait les conduire à entreprendre d'autres actions concrètes sur le terrain. Tout en s'appuyant sur une victoire du SYNTHSA, l'ANEB reste convaincue que rien ne vaut la lutte et que c'est ensemble que les étudiants devront se battre pour l'amélioration de leurs conditions de vie et de travail sur les campus.

Zanga Souleymane DAO

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

jugement

AFP

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

AFP

Mausolées de Tombouctou: la CPI rend son jugement contre un jihadiste malien

Mausolées de Tombouctou: la CPI rend son jugement contre un jihadiste malien

AFP

La CPI rend son jugement contre l'ancien vice-président congolais Bemba

La CPI rend son jugement contre l'ancien vice-président congolais Bemba

étudiants

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

AFP

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

sanctions

AFP

Khartoum poursuivra ses efforts pour une levée définitive des sanctions

Khartoum poursuivra ses efforts pour une levée définitive des sanctions

AFP

Le Soudan gèle ses discussions avec Washington sur une levée des sanctions

Le Soudan gèle ses discussions avec Washington sur une levée des sanctions

AFP

Soudan: Trump repousse de trois mois une éventuelle levée des sanctions

Soudan: Trump repousse de trois mois une éventuelle levée des sanctions