mis à jour le

Mali : le contingent burkinabè remplace la force française à Tombouctou

APA-Bamako (Mali) – Les soldats du contingent burkinabé participant à la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA) ont pris mardi la relève des militaires français présents à Tombouctou, l'une des plus grandes villes du nord-Mali, à plus de 900 km de la capitale.

La cérémonie a été présidée à l’aéroport de Tombouctou par le général nigerian Shehu Abdulkadir, commandant de la MISMA, selon des sources concordantes dans la capitale malienne.

Avec un contingent de quelque 500 soldats , le Burkina Faso participe depuis fin janvier, et aux côtés d’autres pays africains, à la sécurisation du territoire malien.

La France, dont 4.000 soldats sont engagés, envisage un retrait progressif, qui devrait ramener son effectif à seulement un millier en fin d’année 2013.

AT/of/APA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mali

AFP

Barkhane plante le drapeau

Barkhane plante le drapeau

AFP

"Le moment est venu d'étendre nos efforts" au centre du Mali (commandant de Barkhane)

"Le moment est venu d'étendre nos efforts" au centre du Mali (commandant de Barkhane)

AFP

Les chefs militaires français et britannique main dans la main au Mali et au Nigeria

Les chefs militaires français et britannique main dans la main au Mali et au Nigeria

Tombouctou

AFP

Attaque "sans précédent" contre les Casques bleus et les forces françaises

Attaque "sans précédent" contre les Casques bleus et les forces françaises

AFP

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

AFP

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée