mis à jour le

Mali: la prise en charge de la Misma est en train d’être examinée à l’ONU

Des militaires tchadiens déployés dans le désert près de Tessalit, le 14 mars 2013
© AFP

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Kadré Désiré Ouédraogo, a affirmé lundi à Bamako, lors d’une conférence de presse, que la requête concernant la prise en charge de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) par les nations est en train d’être examiné.

 

« Nous avions envisagé que la Misma soit prise en charge par les Nations Unies et la requête est en train d’être examinée par celles-ci », a affirmé Kadré Désiré Ouédraogo.

 

« Nous pensons que lorsque l’Onu prendra en charge cette force, elles (Nations unies) ont naturellement plus de moyens que l’Union africaine (UA) et la CEDEAO, nous pensons que ça sera l’occasion de prendre le relais des moyens financiers, qui sont à la charge de l’UA et de la CEDEAO », a-t-il ajouté.

 

Dans le cadre du soutien, des pays à travers le monde s’étaient engagés, lors de la rencontre des donateurs tenue le 29 janvier dernier à Addis-Abeba, à mettre à la poche.

 

« Les 455 millions de dollars annoncés sont en cours de mobilisation et nous sommes en contact avec tous les pays qui ont fait des annonces pour qu’ils respectent leurs engagements. Ce qui a commencé avec l’Union européenne », a affirmé le président de la commission de la CEDEAO.

 

« J’imagine que les forces françaises, qui ont un excellent travail salué par la communauté internationale, veilleront à ce que leur appui ne manque jamais au Mali, ni aux forces qui seront là pour la paix et la sécurité. De même que les forces tchadiennes, leur retrait sera coordonné. Ils ont donné l’assurance qu’ils sont prêts à être maintenus dans l’éventualité d’une arrivée de l’ONU, dans le même dispositif sur le terrain ».

 

M. Ouédraogo a rassuré que « même si le mandat ou le casque change, les forces nécessaires existeront pour assurer la sécurité des populations afin qu’elles vivent plus le calvaire qu’elles ont vécu de par le passé ».

 

French.news.cn   2013-04-23 09:05:32

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

MISMA

Autre Presse

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Autre Presse

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

La Rédaction

MISMA : LE CONTINGENT HONORE

MISMA : LE CONTINGENT HONORE

train

AFP

Cameroun: trois personnes tuées percutées par un train

Cameroun: trois personnes tuées percutées par un train

AFP

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

AFP

Accident de train au Cameroun: le parquet de Nanterre "incompétent"

Accident de train au Cameroun: le parquet de Nanterre "incompétent"

L’ONU

AFP

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

LNT

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Neila Latrous

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU