mis à jour le

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE SUR LES GRANDS PROJETS : La panacée, pour l’Etat, dans le recouvrement de financements innovants


L'Etat du Sénégal s'appuiera sur le partenariat public-privé, pour capter les financements innovants qui lui permettront de combler le retard accusé dans le cadre du développement stratégique des Ppp, selon le secrétaire général du ministre de l'Economies et des Finances, Ngouda Kane. Une rencontre de renforcement de capacités de 5 jours sur le partenariat public-privé (Ppp), est organisée par la Direction de l'appui du secteur privé (Dasp), à Dakar.
Le gouvernement du Sénégal compte sur le partenariat public-privé, pour mettre en place un environnement des affaires de qualité. Pour ce faire, un atelier de renforcement de capacités a été organisé par le Dasp, au profit des acteurs du secteur public, en réponse aux faiblesses constatées dans le cadre du développement stratégique des Ppp au Sénégal. Cette rencontre permettra de sensibiliser les acteurs sur les nombreuses opportunités qu'offre le partenariat public-privé, en termes de possibilités de financements et de gestion des services publics. «Le Ppp n'est pas un outil de financement par défaut des projets recalés par le budget de l'Etat, c'est plutôt un instrument de gestion qui se veut un facteur de performance de l'action publique», a souligné le Secrétaire général du ministère de l'Economie et des Finances, M. Ngouda Kane, selon qui, il est utile d'associer le secteur privé dans la réalisation d'infrastructures, du fait de la forte demande de la population en électricité, eau, santé, entre autres qui peuvent être financées autrement par un financement traditionnel, en dehors du budget ou par des emprunts obligataires.
D'ailleurs, précise le collaborateur du ministre des finances, le recours aux financements innovants qui va s'intensifier dans les prochaines années, impose la mise en place d'un certain nombre d'instruments de pilotage stratégique dédiés à une analyse plus fine et mieux documentée des projets, de manière à en évaluer correctement l'intérêt économique pour l'Etat et la rentabilité financière pour le secteur privé.
En effet, le Ppp, même s'il n'est plus un concept nouveau, demeure une réalité mouvante qui gagne en complexité et s'enrichit de domaines de compétences, au gré des multiples expériences heureuses ou malheureuses de partenariats entre l'Etat et le secteur privé. Aussi, dira-t-il, une cellule de Ppp sera installée dans tous les départements ministériels et des collectivités locales.
Fara MENDY
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

partenariat

AFP

Conférence sur la Somalie

Conférence sur la Somalie

AFP

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

AFP

Au Medef, Youssou N'Dour milite pour un partenariat "gagnant-gagnant" France-Afrique

Au Medef, Youssou N'Dour milite pour un partenariat "gagnant-gagnant" France-Afrique