mis à jour le

A propos de l’absence de l’armée malienne à Kidal… «Nous sommes en train de mettre une base logistique à Gao pour l’assaut sur Kidal» dixt le colonel Souleymane Maiga, Directeur Général de la DIRPA

C'était lors de la traditionnelle conférence de Presse  de la DIRPA jeudi 18 avril 2013. Le colonel Souleymane Maiga était accompagné de son adjoint,  le Lieutenant-colonel Souleymane Dembélé.

 

Colonel Souleymane Maiga

Parlant de la situation sur le terrain, M. Dembélé a affirmé qu'elle est relativement calme, avant d'ajouter  que « nos forces restent très attentives, car des actions isolées peuvent subvenir à tout moment… L'armée malienne accompagnée de ses alliés sont en train d'occuper le terrain et mènent des patrouilles dans les localités conquises ». Il a estimé que de nos jours les contingents Burkinabés et Sénégalais sont à Gao aux côtés des autres. « Nous sommes à la phase de pacifier et de sécuriser les zones récupérées ; et la quiétude revient  dans ces localités » a-t-il ajouté.

S'agissant  des évènements récents, il a rappelé le crash de l'avion ayant quitté Bamako pour Sévaré, faisant 5 morts. Le commandant de la Base 1 de Sénou faisait partie de l'équipage. Il a annoncé que les premières informations font état de défaillances techniques.

Par ailleurs, poursuit-il, il a été découvert à Gao, dans le quartier d'Abaroudiou d'importantes caches d'armes.

La formation des militaires continue à Koulikoro. A partir de la semaine prochaine, il sera procédé à la phase de spécialisation des troupes dans divers domaine (transmission, blindé, artillerie et infanterie).

Les gendarmes sont aussi en train d'être formés en renseignement militaire, et ont reçu la visite du général français Lecoindre, lequel s'est dit emerveillé.

A la question de savoir si la nomination du commandant de la zone militaire de Kidal n'était pas une propagande, le colonel Souleymane Maiga, dira qu'il n'en est rien. Pour lui, c'est en vue d'éviter que l'unité de Kidal qui est actuellement entre Markala et Niono ne soit pas sans commandement.

Par rapport à l'absence de l'armée à Kidal, il dira qu'il ne s'agit nullement d'un refus. « Nous sommes en train de mettre une base logistique à Gao pour l'assaut sur Kidal » a-t-il indiqué. Pour le conférencier contrairement à ce qui se dit sur le retrait des tchadiens de Kidal,  ces troupes resteront jusqu'à l'arrivée de l'armée malienne. Il dira en outre que ces forces seront sous contrôle de la MISMA, et prises en charge par cette organisation.

 

A. Koné

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

train

AFP

Au Maroc, le train du désert et de James Bond

Au Maroc, le train du désert et de James Bond

AFP

Accident de train en Egypte: six secouristes sanctionnés pour des selfies

Accident de train en Egypte: six secouristes sanctionnés pour des selfies

AFP

Cameroun: "En train de redevenir les Lions Indomptables" estime Moukandjo

Cameroun: "En train de redevenir les Lions Indomptables" estime Moukandjo

logistique

AFP

Cauchemar logistique dans le nord-est du Nigeria

Cauchemar logistique dans le nord-est du Nigeria

AFP

Les Haïtiens élisent leurs représentants, un défi logistique et sécuritaire

Les Haïtiens élisent leurs représentants, un défi logistique et sécuritaire

Actualités

La Hadhra : Beau spectacle pour une logistique moyenne

La Hadhra : Beau spectacle pour une logistique moyenne

Gao

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

AFP

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental